Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dakar 1979 : souvenirs de l'AMSAM
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Lun 22 Déc 2008, 18:10    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Jeff...et mes anciens camarades de jeux.....
Quant au bob, il m'a été volé sur la plage de Dakar, à l'arrivée, car la porte droite du camion n'avait pas été fermée. Il aura fallu moins de TRENTE secondes pour que cela se fasse: descendre, aller derrière le camion et revenir, et constater la disparition. De toute façon, il pleuvait, le bob aurait été delavé sur ma tête, mais ça fait chi.....er quand même!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DakPeug



Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 33

MessagePosté le: Mer 28 Jan 2009, 11:58    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous.

Quelqu'un connaîtrait les numéros d'immatriculation de ces trois 504 d'AMSAM ?

Merci.

Dakpeug
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Mer 28 Jan 2009, 17:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
pour répondre à votre question, je vous transmets les numéros minéralogiques des 504 de l'AMSAM:
N° 183 = 858 CEF 75
N° 185 = 859 CEF 75
N° 186 = 652 CEY 75
Pour l'anecdote, la Renault Sympar N° 184 = 6426 GH 92
Je n'ai plus le N° du Toy de Marcel Hugueny, mais en cherchant bien, qui sait?
J'espère avoir répondu à votre question
Amicalement
G CEOLIN
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Lun 20 Avr 2009, 23:47    Sujet du message: Merci à L'AMSAM Répondre en citant

Je découvre avec une grande émotion ce récit de Gérard. J'étais participant en voiture (Lada 107) et je peux témoigner du peu de moyens dont disposait l'AMSAM et de leurs gros coeurs. J'en témoigne d'autant plus que je suis médecin (aujourd'hui retraité) et que je peux parler de leur dévouement. Quant au fait qu'il y ait eu quelques brebis mécontentes, elles n'ont pas fait trop de bruit et c'est le lot de ces situations. Les plus douillets ont de toute façon disparu assez vite quand ils ont réalisé que le désert était un peu...inhospitalier (mais tellement beau). Ceux qui regrettaient leur confort douillet ont assez vite fait demi-tour (plus nombreux et plus vite encore lors de la deuxième édition, la première étant composé de plus de gens "purs et durs"). Ils étaient peu nombreux mais cela a produit une décantation non superflue. La seconde année, fort de la publicité de la première édition, il y eut un nombre non négligeable de gens qui se sont rapidement rendu compte qu'il ne s'agissait pas d'une ballade santé mais déjà d'une aventure (sans GPS!). A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2009, 07:30    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce témoignage, qui réconfortera ceux qui comme moi ont subit les railleres des petits merd....x, qui se sont répadus dans les salons ou devant des journalistes toujours avides de "confidences".
En espérant que la retraite se passe bien: toutes mes amitiés
Géard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2009, 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Cher Gérard
Ta réponse me touche. A l'époque, j'avais fait beaucoup de réa chirurgicale à Beaujon et je pense que j'avais un tout petit avis autorisé sur votre action. Elle était le fait de confrères aussi fous que les participants qui avaient effectivement comme plus gros moyens leur gros coeurs. Il n'y avait pas encore Africatours ni les hordes d'hélicos avec également tout l'aspect ostentatoire que cela suppose et qui n'est peut-être pas étranger à la fin tragique de Thierry. Comme on nous le disait à l'école : "beaucoup de bonne volonté et peu de moyens". C'est ainsi que j'ai perçu votre action. La bonne volonté est respectable. Pour les moyens... cf "la crise". Ceux qui vous ont raillé sont probablement ceux qui pensent que le SAMU est un dû et qui en ont fait ce qu'il est...devenu. Je recevais par Hélico les gros traumas en 1966 et nous avions les moyens de l'époque. Je pense que les qualités humaines de l'équipe de réa de l'époque étaient sûrement ce que nous avions de mieux.Quant aux railleurs, seuls dans le désert, ils ne valent pas grand chose. A bon entendeur.. Salut. Christian DUBOSCQ
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Mar 21 Avr 2009, 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Christian, si ma mémoire ne flanche pas encore, Elsa Moeurs ( ! ) ne m'a pas encore rattrapée, tu as (si je puis me permettre ce tutoiement amical ) fais "le" dakar sur un Niva rouge et blanc, exact?
Quand au Samu, que j'ai pratiqué pendant de longues années, j'ai probablement conduire plusieurs polytaum. à Beaujon, soit en réa soit surtout en neurochir, peut être nous sommes nous croisés dans un couloir, sans connaitre "notre" histoire.
Quant au matériel, nous avions ce qu'il fallait, l'équipe avait tablé sur une victime tous les deux jours: nous avons été servi dans ce domaine.
C'est surtout la bobologie qui nous a le plus posé problème car nous ne pouvions pas servir tout l monde à la fois, beaucoup de petits chéris ont crié au scandale parce que nous n'étions pas à leur chevet dans le quart d'heure, mais on s'en fout, la plus belle des récompense a été celle de reçevoir quelques mercis, certe discrets, de ceux que nous avons soignés. (Nous avons été récompensé de nos exploits par JC Ollivier: une 125 DTMX Yamaha en cadeau car Sabine n'a jamais payé notre prestation, sauf l'essence pour traverser l'Afrique, en rechignant d'ailleurs). C'est le lot quotidien des vrais smuristes: on intervient et on se fait oublié. C'est ce que m'avait appris mon patron tant décrié à l'époque: Monsieur Huguenard. Bref je m'épanche....
Ca fait vieux combattant non?
Au plaisir de te lire
Toutes mes amitiés
Gérard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 24 Avr 2009, 06:58    Sujet du message: Répondre en citant

Mon Cher Gérard
Je ne sais si ça t'intéresse mais je raconte dans le forum mon 1er dakar et peut-être que ces souvenirs confrontés aux tiens pourront t'apporter quelque chose. (107. Un enduriste en Lada)
Bien à toi.
Christian DUBOSCQ
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Ven 24 Avr 2009, 08:19    Sujet du message: Répondre en citant

Mon cher Christian,
Je viens de lire tes messages, sans commentaires, les cons et les profiteurs le resterons toujours, quoi qu'on fasse.
En ce qui concerne ton aventure, bien sûr qu'elle m'intéresse, non seulement elle me permet de retourner en Afrique, mais aussi de connaître ce que les concurrents ont vécus. Pour la première partie et jusqu'à Tam, pas de problème, c'est pareil(sauf pour moi l' expédition du rapatriement de Banino). Après Tam, je dois raconter une anecdote assez amusante dans la dune de Laouni.
Jeff, et d'autres, me pressent de le faire: PATIENCE: laisser mijoter, ça va venir, il faut que la gestation se passe bien et en poussant un peu, le bébé arrivera.
Ceci dit mon cher Christian, j'ai un très grand plaisir de te lire sur ce forum.
Quant à mon activité actuelle, j'ai moi aussi quitté l'hôpital, non sans mal, tu peux venir nous voir lors des 24 heures de France à Chevannes les 13 et 14 septembre, avec l'équipe de Dakardanan, tu seras le bienvenu sur le stand: je continue de courrir en auto tout terrain: faut le faire non ?
Toutes mes amitiés
Gérard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 24 Avr 2009, 11:44    Sujet du message: Répondre en citant

Mon Cher Gérard

Merci de ta réponse. Je crains de ne pouvoir me déplacer à Chevannes et je le regrette. Je suis très handicapé par une polyneuropathie des MI qui me prive de tout équilibre ce qui me condamne à la position assise... devant un ordinateur par exemple... La station verticale n'est possible que de très courte durée et aidée par une canne. Tu vois le tableau. Ça concoure à me retourner sur mon passé parce que devant, c'est pas joyeux. Haut les cœurs, ne pleurons pas.

Bien à toi.

Christian
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 24 Avr 2009, 11:45    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai oublié de te dire l'essentiel, je t'envie. Profites en.
Christian
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CEOLIN Gérard



Inscrit le: 08 Avr 2005
Messages: 116
Localisation: ANTONY

MessagePosté le: Sam 25 Avr 2009, 20:59    Sujet du message: Répondre en citant

Mon cher Christian, crois bien que je compatis à ta situation, car ce que je fais aujourd'hui est pour moi du supplément. Un grave accident au Samu ( un chauffard qui nous coupe la route et qui ne s'arrête pas !) a bien failli me clouer, au mieux, sur un fauteuil roulant: bascule de C5, rotation de C7 avec lésion de la 8ème corne droite (bonjour les paresthésies!!!) et fracture de C 6. Donc après 65 jours de minèrve platrée, j'ai perdu tous mes muscles du cou, jamais retrouvés. Gros pb de temps en temps avec ce maudit cou.....tu connais cela aussi bien que moi.
Comme tu dis, haut les coeurs, je profite de ce qui me reste comme sensations, en serrant les dents, sans pleurer comme tu dis, ça ne sert à rien.
Je comprend ta situation, mais ne m'envie pas, je considère que je suis en sursis depuis cette nuit là, chaque jour est un bonus.
Je peux te dire combien je suis triste de ne pouvoir te revoir, la joie de retrouver des anciens n'en eue été que plus forte, la vie nous impose de temps en temps quelques vacheries à surmonter.
Crois moi, l'ordinateur à fait que nous nous sommes retrouvés d'une autre manière et que je suivrais tes recits sur le forum.

Bien à toi, reçois une cordiale poignée de main qui te permettes de te lever un instant de devant l'ordi.

Mon cher Christian: à très bientôt de te lire, reçois encore toutes mes amitiés
Gérard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Sam 25 Avr 2009, 22:53    Sujet du message: Répondre en citant

Merci
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
figureau



Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 25
Localisation: brioude

MessagePosté le: Mar 08 Fév 2011, 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de lire ces aventures medicales : il n'y a rien a ajouter , c'est du vecu parfait, j'ai retrouvé exactement ces années la, avec 2 conclusions perso : je rigole bien des aventures de S..., pourquoi on ne l'a pas etranglé sur place ! et je comprend mieux aussi pourquoi, moi ,motard complet me suis degonflé de courir le Dakar en moto : accidents, inconfort, froid , faim, c'etait un peu trop pour moi, en plus j'avais ramassé Queirel en 76, un jour j'aurai a raconter sur la grandeur et la mesquinerie de certains , et ça m'avait litteralement traumatisé... merci a notre conteur Africain !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Mer 09 Fév 2011, 00:23    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenu au club. Je te comprends compte tenu qu'initialement j'étais motard moi-aussi mais j'ai vite renoncé pour faire l'épreuve en Lada... à ma grande satisfaction.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO