Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

rendons à André Deliaire ce qui revient à André Deliaire.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1981
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aldo 312



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 22
Localisation: saint-etienne

MessagePosté le: Mar 08 Juin 2010, 00:28    Sujet du message: rendons à André Deliaire ce qui revient à André Deliaire. Répondre en citant

Depuis quelques messages postés sur ce forum,Christian 311 et moi-mème ,essayons de vous faire partager nos souvenirs et nos emotions ainsi que nos états d' ame,mais il y a une "injustice "que je voudrais réparer.Sa modestie dut-elle en souffrir,l'artisan de cette reussite,il ne faudrait pas occulter les nombreux lauriers glanés sur d'autres grands rallyes-raids africains par les Niva,je me sens tout à fait autorisé à le dire haut et fort,oui cet artisan etait "Dede".Pour l'avoir cotoyé,aussi bien à l'atelier que sur le terrain,et malgré l'air bourru qu'il affichait parfois,peu de gens qui gravitaient dans ce milieu ne peuvent se targuer d'avoir mis autant d'energie et d'ardeur dans la préparation des autos!.Pour certains ,il pouvait passer pour quelqu'un de froid,de distant,voire d'autoritaire,les résultats obtenus plaident en sa faveur,et sous ses airs de "faut dur" se cache le plus efficace des meneurs d' hommes!.Il lui en fallait des epaules solides pour porter à bout de bras les projets,et beaucoup auraient renonçé ,parfois devant la charge énorme de responsabilités qu'il avait à assumer...Ses choix techniques se sont avérés judicieux et ,si l'occasion lui en avait été offerte,il aurait pu faire un excellent patron de grand team.Tous,dans le team,n'ont pas eu ,à son egard,le respect qu'il etait en droit de recevoir,et des esprits "bien intentionnés" lui ont pas mal glissé des peaux de banane!...D'accord, Dédé avait sa diplomacie à lui,et s'il fallait court-circuiter un "superieur potiche"et frapper directement à la porte du "boss",dans la mesure ou le gain en temps et en efficacité etait avéré,il aurait bien eu tort de s'en priver!et le plus fort ,c'est qu'il ne s'en privait pas!Je ne suis pas un adepte de "la brosse à reluire",mais il existe ,dans ce milieu ,comme dans d'autres,tellement de "on a gagné,ils ont perdu"que je voulais lui rendre cet hommage.Dédé était un electron libre chez Poch, je suis un electron libre,peut-etre est -ce pour celà que nous nous entendions aussi bien!...Un grand bonjour à toi ,Dédé,et au plaisir d' avoir de tes nouvelles.Amicalement,Aldo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 11 Juin 2010, 12:12    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as bien raison mon cher Aldo. Dédé mérite un peu qu’on lui rende hommage. J’ai déjà raconté (107, un enduriste… Dakar 78/79) comment après le premier Dakar, Monsieur Bourgogne des établissements Poch m’avait permis de préparer mon auto pour la deuxième édition dans leurs ateliers à Bezons. C’est Deliaire qui m’a accueilli. Après qu’on m’ait admis au sein du groupe, c’est à sa grande générosité que j’ai dû de pouvoir préparer mon auto dans des conditions rêvées. Il n’était avare ni de conseil ni de coup de main. En plus de cette générosité, régnait là une ambiance particulièrement ouverte. Dédé avait des tas d’idées mais était considéré comme une tête de lard. Il est vrai que la diplomatie lui était un peu étrangère, mais il avait oublié d’être stupide et la stupidité des autres l’indisposait fortement ce qui est assez compréhensible. Ce type visionnait très vite des solutions et ne supportait pas bien qu’on ne parvienne pas à suivre ses raisonnements. C’est le lot des surdoués !!!



Je l’ai cotoyé pendant les deux Dakar suivants et de retour à Paris, nous nous sommes rencontrés encore, quelquefois à l’ombre du garage de Trossat dans le Jura, ensuite à Paris où il est venu me voir au boulot. La dernière fois que je l’ai vu il travaillait chez Peugeot sport à Vélizy. Depuis plus rien. Il serait à la retraite dans son Anjou natal.
Dédé, merci de m’avoir fait connaître tout ce que tu m’as permis, merci de ta générosité. Tu fais partie des mecs qui gagnent à être connus et je regrette que certains ne t’ai pas plus rendu hommage.

Rxmagny alias christian 311...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rxmagny



Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 57

MessagePosté le: Sam 12 Fév 2011, 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Chers amis
Pour ceux que ça intéresse, après d'assez longues recherches en particulier par internet, j'ai retrouvé notre Dédé en retrouvant d'abord son oncle de 92 ans!!!.
Les nouvelles sont bonnes. Il est venu me voir et a passé une journée chez moi pendant laquelle nous avons beaucoup causé...
Malgré les années, il est toujours aussi svelte et sportif(il s'entretient!) et sa dent qui était un peu dure s'est émoussée avec les années. Un très très bon moment que j'espère pouvoir renouveler.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1981 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO