Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Raid GAZOLINE 2010 : Tunisie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Rien @ voir
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Jeu 23 Sep 2010, 23:28    Sujet du message: Raid GAZOLINE 2010 : Tunisie Répondre en citant

Bonjour à tous !!!

Hou ! ça faisait longtemps que je n'étais pas venu sur le forum. Pleins de nouvelles histoires, de nouveaux sujets, génial !

Avant de pouvoir me replonger dans mes archives et poster de nouveaux sujets, nous allons participer de nouveau au raid Gazoline de cette année, qui se déroulera du 29 Septembre au 09 Octobre 2010, en Tunisie.

Changement de monture avec cette année, le montage d'un Range-Rover ! Et côté montage je suis servi ! Pensez donc, le départ est dans... 6 jours et il reste quelques boulons à assembler, faire un test de roulage, passer le contrôle technique, faire la déco... ARGGG !
Avec quelques surprises au démontage bien sûr, un emploi du temps chaud, un budget en baisse, et voilà comment ma fin de semaine va se traduire en nuits blanches. Je n'ai même pas une photo de l'engin à mettre sur le site, pas eût le temps d'en prendre une !!!

Voici le programme des réjouissances, en espérant que la fiabilité soit sans faille :

Mercredi 29 Septembre : Vérifs techniques et administratives à Marseille.
Jeudi 30 Septembre : Embarquement.
Vendredi 1er Octobre : Tunis - Matmata.
Samedi 2 Octobre : Matmata - Ksar Ghilane.
Dimanche 3 Octobre : Ksar Ghilane - Douz.
Lundi 4 Octobre : Douz - Douz. (Qui à dit : ça fait 24...).
Mardi 5 Octobre : Douz - Timbaïne. (Le gros morceau !).
Mercredi 6 Octobre : Timbaïne - Matmata.
Jeudi 7 Octobre : Matmata - Hammamet.
Vendredi 8 Octobre : Hammamet - Tunis.
Samedi 9 Octobre : Débarquement à Gênes et retour maison.
Dimanche 10 Octobre : Je commençe ma cure de sommeil....

Les véhicules engagés :

4 Motos Yamaha TENERE dont une 125 cc.
4 VW Iltis.
5 Range Rover dont le nôtre, Numéro 222.
2 VW, une Cox et un 181, les deux en 2 roues motrices.
1 Renault Colorale 4x4.
3 Renault 4, deux Sinpar 4x4 et une 2 roues motrices.
5 Toyota 4x4.
2 Citröen Acadiane 2 roues motrices.
2 Nissan Patrol.
1 Lada Niva.
1 Peugeot 504 Dangel.
1 VW combi T3 syncro 4x4.
1 Chevrolet Pronto, petit camion 4x4.
1 Auverland.
2 Camions Mercedes 4x4.
1 Mitsubishi Pajero.
1 Pinzgauer 6x6.

+ les véhicules de l'organisation, dont trois camions d'assistance et un "Tango".

Voilà, la suite de l'histoire dans quelques jours, sinon vous pourrez suivre nos aventures sur le site de Gazoline / Savane Aventures : www.africa.gazoline.net

Bon, je retourne serrer les boulons et finir le montage !

A+.

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Ven 24 Sep 2010, 07:45    Sujet du message: Bonne bourre Répondre en citant

Salut Jean Luc.

Jolie promenade en perspective et de drôles de machines dans la caravane.
régale toi bien et tiens nous au courant.
Ne t'inquiète pas pour les cassettes (comme dirait Arpagon) elles sont en lieu sûr.
Bonne bourre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Mar 12 Oct 2010, 21:45    Sujet du message: Yes ! c'est allé au bout ce coup-ci ! Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Hé voilà, notre périple à pris fin dimanche 10 Octobre vers 4h du matin, heure où j'ai coupé le moteur de notre valeureux Range-Rover devant la maison. Le temps de dormir un peu, trier les premières photos et ranger nos affaires et voilà.

Cette édition 2010 fût un grand cru, rien que pour les paysages et surtout le terrain rencontré. Du roulant, du cassant -mais moins que l'année dernière- et des dunes, des vraies, de celles que quand tu les descends, tu sent que l'arrière du Range veut te passer par dessus, pendant que ton horizon est un mur de sable qui veut s'écraser sur ta calandre et ton pare-brise !

En tout cas, une excellente bécane que ce Range-Rover, aucun plantage, nous n'avons pas sortit une seule fois la pelle, la sangle, ou les plaques. Il passe partout, sur le couple, un vrai bonheur. José, je comprends mieux ta nostalgie du Range "GRANJA" !

Demain je vous mets les premières photos et un petit récit de notre aventure.

A+.

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Mer 13 Oct 2010, 06:21    Sujet du message: Souvenirs Répondre en citant

Allez... Au dodo !

Bravo pour ce périple. Il y en aura d'autres certainement.
A bientôt
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Mer 13 Oct 2010, 20:58    Sujet du message: Photos Répondre en citant

Bonjour à tous !

Voici quelques photos comme promis :


Uploaded with ImageShack.us
Arrivée sur le port de Marseille. Nous embarquerons dans quelques heures sur le Carthage, ferry de la CTN.



Uploaded with ImageShack.us[/URL

Le groupe est presque complet, bientôt le passage en douane. Au premier plan, 2 des 3 R4 Sinpar engagées. La rouge et blanche est en fait un R4 2rm transformée en Sinpar après la greffe d'une transmission. Le Baja VW vert est en 2rm. Il est équipé d'un moteur Porsche 914 à injection qui délivre une centaine de chevaux. Impressionnant de facilité dans le sable !
Le petit camion derrière lui est un Chevrolet Pronto, ex.pompiers, propulsé par un 6 cylindres essence de 110 cv.

[URL=http://img153.imageshack.us/i/dsc00298ae.jpg/]


Uploaded with ImageShack.us

Avec les "Rats du désert", Philippe et Christophe et leur étonnant VW Transporter syncro à moteur Golf essence. De très bon "navigateurs" qui méritent leur surnom. Quand ils suivent un cap, ils savent où ils vont !

Après un peu moins de 24h de traversée, nous débarquons sur le port de Tunis. Attente de 3 heures pour toutes les formalitées de douane et en route pour une liaison goudron de 430 kms vers Matmata. Nous arriverons de nuit, pas fâchés d'être encore intacts au vu de la conduite trés "instinctive" des automobilistes Tunisiens notamment lors des dépassements.

Le lendemain, le 02 Octobre, étape Matmata / Ksar Ghilane. 137 kms. Après une petite liaison de 38 kms, les choses sérieuses commençent. La piste est caillouteuse au début avec quelques passages en sablons mou. Si parfois elle devient roulante, il faut être méfiant car les trous et saignées sont cassants, quelques passages d'oueds à secs avec des "marches" en sorties, puis des pistes parallèles. Je me décale parfois de la piste principale pour avoir une meilleure visibilité, heureusement, un léger vent disperse rapidement la pousière des concurrents précédents.
Encore quelques passages mous et nous voici à Ksar Ghilane, oasis bienvenue. Quelques équipages font le plein aux stations "bidons". En effet dans des petites échoppes plantées en bord de piste ou même de route, des Tunisiens vendent du carburant dans des bidons de 5, 10 ou 20 litres en plastiques. Le prix est inférieur au tarif des "vraies" stations mais la qualité du carburant... Je m'abstiendrais durant tout le raid de mettre du gasoil "bidon" dans le Range, préférant faire un peu de kilomètres pour trouver une vraie station.



Uploaded with ImageShack.us

Voici l'oasis de Ksar Ghilane.

Et voilà pour aujourd'hui. La suite dès demain.

A+.

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
olep



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1196
Localisation: 94 - La Varenne Saint Hilaire (Saint Maur des Fossés)

MessagePosté le: Mer 13 Oct 2010, 22:47    Sujet du message: Répondre en citant

On attend la suite ... à demain Very Happy
_________________
Qui fait le malin...tombe dans le ravin !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Jeu 14 Oct 2010, 19:30    Sujet du message: La suite du raid. Répondre en citant

Salut à tous et salut Olep !

Nous nous sommes quittés hier soir à Ksar Ghilane, lors de notre arrivée au campement Pensea. Le campement est composé de batiments en "dur", dont le restaurant, et d'une multitudes de tentes bédouines. Nous disposons de la 603. L'intérieur est vaste avec un grand lit, un petit salon avec une table, et d'une salle de bain en dur avec wc et douche. Comble du luxe, il y a aussi... une climatisation ! Bref, l'idéal pour les aventuriers harrassés que nous sommes. Certains profiterons même de la piscine du campement (Moi j'ai oublié mon maillot de bain.).




Voici ce qui nous attends demain. La photo est prise de la terrasse d'un ancien grenier à grains, qui s'éleve au milieu du campement.

03 Octobre, Ksar Ghilane / Douz. 106 kms.
Ce matin la jolie Sylvie (Ma copilote bien aimée) traîne un peu. Elle bougonne. Du coup, nous sommes dans les derniers à être prêts à partir. Le road-book indique "A gauche à la sortie du campement". J'avance et me gare à la sortie pour laisser passer un des camions Mercedes LAF911. Au bout de quelques minutes, celui-ci revient vers nous. Teddy, le pilote, ouvre sa vitre, et me lançe "C'était pas à gauche pour partir ?". "Ben si" que je lui répond tout fier. " Ben pourquoi vous partez à droite ?". "Heu à droite??? Heu c'est que je voulais... voir la petite source qui coule là, entre les palmiers..." Ca commence bien ! Je fais donc discrétement demi-tour pour nous mettre dans la bonne direction.
600 mètres plus loin, nous sommes dans les dunes ! Et nous suivons la piste, ce qui est encore mieux ! Bientôt la CB (Rien à voir avec la carte bleue, hein...) crachouille: "Il y a un Iltis de tanké, il faudrait de l'aide pour tracter". Pas mal, eux n'ont fait que 650 mètres dans le sable. Bon le soir j'apprendrais que l'équipage avait oublié de passer en 4 roues motrices. C'est la journée des gags ! Nous avalons les dunes et dunettes sans problèmes.


Bientôt un Y où il faut prendre à gauche. Et nous voyons arriver en face ceux qui sont partis en premier ce matin et qui sont allés... à droite. Ils ont donc fait demi-tour pour revenir au croisement. Et hop, de ce fait nous nous retrouvons dans les premiers. Le reste de l'étape se fera sans soucis jusqu'à son terme, nous roulerons de concert avec les "Rats du désert" et leur VW syncro. Nous ferons même la navigation pendant un temps, alors que notre GPS est en rideau. Pourtant au début...

La suite dans quelques minutes.

Bye !

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Jeu 14 Oct 2010, 20:58    Sujet du message: La suite. Répondre en citant

Et nous voici donc à Douz (Et pas douze), oui je sait, elle est facile mais je ne m'en lasse pas, à l'hôtel Méhari.


Très bel hôtel où nous allons passer deux nuits car l'étape de demain est une boucle Douz-Douz. L'hôtel comporte deux piscines, une normale et l'autre d'eau chaude, alimentée par une source thermale soignant les maladies de peau (Demain je souhaiterais y plonger le Range, vous saurez bientôt pourquoi.) et les rhumatismes. Voilà, ce soir repas, briefing, et dodo, rituel bien ordonné depuis le premier soir.

04 Octobre : Boucle Douz / Douz 93 kms.

Aujourd'hui une petite étape autour de Douz. A priori facile surtout que le retour est connu, avec une piste déjà empruntée hier. Départ sur le même scénario qu'hier avec les premiers qui partent sur une piste parallele à la bonne. Daniel Nollan remettra le groupe sur le bon chemin quelques kilomètres plus loin.
Nous c'est tranquille, nous suivons Jean-Jacques Dupuis et son Iltis qui connait parfaitement la piste. Ce ne sont que successions de dunettes formant parfois des marches de 50 cms à gravir lentement et des buissons d'herbe à chameau qu'il faut contourner. Un grand slalom en quelques sorte qui s'achève au café "tente". Un campement posé en bord de piste et qui fait office de bistrot local.


Nous profitons de la halte pour déjeuner. Il fait chaud, plus de 40°.
Le retour se fait par la piste d'hier. Curieusement je ne reconnait pas certains endroits. Je vois bien des repéres identiques mais la piste me semble plus cassante, différente. Comme quoi le désert n'est jamais tout à fait le même d'un jour à l'autre. Sur une portion roulante, nous envoyons un peu de "gaz" pour voir le comportement du Range. Il enroule parfaitement, mais l'arrière me semble un peu vif. il faut rester concentré quand on hausse le rythme, sinon... Nous volons au dessus de la tôle ondulée.

Arrivé à l'hôtel de bonne heure. Plein de gasoil à la station située sur le boulevard principal, puis, Il est temps de faire une petite révision histoire de voir si il ne manque pas quelques boulons sur le Range.
40 minutes plus tard, il ne manque qu'une pièce. L'arrière du pot d'échappement est restée quelque part sur la piste. Il en manque quand même un bon mètre ! Je passe encore 1/2 heure à couper, manchonner, afin de faire sortir les gaz d'échappement vers le bas pour ne pas chauffer le pont arrière ou le réservoir. Ceux qui suivent attentivement mon récit aurons compris pourquoi je voulais plonger le Range dans la piscine thermale !




A demain !

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Ven 15 Oct 2010, 23:22    Sujet du message: Encore un chapitre. Répondre en citant

Bonsoir à tous !

Je vous quittais hier sur le parking de l'hôtel Méhari de Douz. Après la mécanique, le repas, le briefing très important ce soir au vu de l'étape de demain.
Ce soir Daniel Nollan est sérieux, il nous explique que l'étape qui va nous mener à Timbaïne, et bien c'est trois fois plus dur que ce que nous avons vu jusqu'à présent ! Fichtre ! Il nous explique aussi de bien dégonfler nos pneus car le sable sera très mou et, ajoute : "Demain quand vous franchirez les dunes, ne vous dégonflez pas !".

Mardi 05 Octobre : Douz / Timbaïne 106 kms.

Départ à 06h ce matin afin de profiter d'un sable porteur. Nous refaisons à l'envers la fin de la piste d'hier, une vieille connaissance maintenant. Nous repassons devant le café "tente" puis le café du Parc. Un morceau de goudron perdu au milieu de nulle part, puis la tête du groupe oblique à droite, trop tôt ! A la CB, les "Rats du désert" ne sont pas d'accord. Cela ne colle pas avec leur GPS. De plus, le road-book précise qu'il faut prendre à droite devant la porte d'entrée du parc naturel. De ce fait, le groupe se scinde en deux. Nous optons pour coller au road-book.
Quelques kilomètres plus loin, les pistes se rejoignent avant le franchissement d'une marche rocheuse, en descente.
Ensuite, la piste redevient roulante avec de nombreuses parallèles. Fidèle à mon habitude, je roule hors traces où sur des parallèles afin d'éviter la poussière. La grande majorité des autos se suivent à la queue-leu-leu dans un ruban multicolore qui serpente sur la piste. A faible vitesse car ils sont dans le brouillard. Sur les pistes parallèles, aucune gêne ou presque, et nous remontons sans forcer, auto par auto, vers le kilomètre 93, début des réelles difficultées.


Quelques autos sont déjà à l'oeuvre dans les premières dunes de la passe. Nous nous arrêtons avec d'autres afin de dégonfler les pneus.
Un motard se bat déjà avec le sable. C'est Patrick et sa 125 Ténéré. Hé oui, dans le raid Gazoline, nous avons notre "Max Commençal" ou notre "Gérard Barbezant". Deux ans que patrick défie le désert et lui même avec sa 125. A la CB une annonçe : "Un motard vient de tomber", puis rapidement "C'est ok, il repart, il repart". 5 minutes plus tard : "Il vient de retomber", "Organisation, vous avez le médecin ?" Des nouvelles plus rassurantes arrivent tandis que Benoit, le toubib, tente de rejoindre la passe avec son toyota rouge. Nous attendons. Puis Daniel donne des nouvelles : "Pas d'urgence vitale, ça va". Ouf !
En fait l'histoire est la suivante : Patrick avait bien roulé ce matin, profitant des pistes roulantes pour placer sa 125 vers l'avant du groupe.
Attaquant les dunes derrière les premières autos. Dans le sable mou, une 4L Sinpar se plante juste derrière le sommet d'une dune, celle qui la suit tente une manoeuvre pour l'éviter et, se plante à côté. Le temps que les équipages sortent des véhicules, une moto arrive. Patrick met gaz pour monter la dune et ne découvre qu'au dernier moment les deux autos sur la trajectoire. Coup de guidon, coup de gaz, la roue avant braquée se plante dans le sable mou expédiant le pilote par dessus son guidon. Patrick explose son GPS avec son casque et vole jusqu'en bas de la dune, soit 5 mètres de chute. Il est groggy, normal, le souffle coupé. Il récupere deux minutes puis aidé par les deux équipages, remonte sur sa 125 et... repart. Il franchit encore une dune, en souffrant, sa 125 mouline dans le sable mou, c'est dur, trop dur. Il chute de nouveau devant un 4x4 de l'organisation. On le stoppe, pose sa moto dans le sable, il arrête là.
Chapeau l'artiste ! Il fait maintenant partit de la légende de la passe de Timbaïne. Quelques jours plus tard, j'apprendrais que sa première chute lui avait cassé deux côtes, mis un genou gros comme une pastèque et le GPS balaffré la joue. Malgré cela, il était repartit...

Le campement Mars de timbaïne.

La suite demain.

A+ Very Happy

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Lun 01 Nov 2010, 00:27    Sujet du message: La suite. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Voici la suite de notre aventure :

Même si le passage de la passe de Timbaïne ne fût pas des plus facile, nous sommes arrivés au bivouac sans aucun souci sur le Range, ni même un seul ensablement. Au fur et à mesure de l'arrivée des véhicules, nous nous sommes tous retrouvés sous la grande tente principale pour déjeuner. Ensuite, nous furent dirigés vers nos tentes respectives. A peine allongé sur le lit et malgré la chaleur (+ de 45°), je ne pouvait résister à une petite sieste d'une heure. Nous avons ensuite eût la chance de pouvoir prendre une douche. Certes ce n'était pas une douche classique - un seau métallique rempli d'eau de source et une casserole pour se rinçer- mais d'un luxe inouï dans cette zone aride.
Au soir, un petit apéro avec l'équipage du Chevrolet Pronto, la tombée de la nuit, rapide, puis le repas pris sous la grande tente à la lueur des bougies. Des moments magiques et hors du temps. Mais les bonnes choses sont souvent fugace. Demain matin, réveil à 6h pour refaire la passe à l'envers.


Toyota N° 232 face aux dunes entourant le plateau de Timbaïne.



La cuisson du pain sous la braise. La R4 en arrière plan est celle de Jean-Marc. Chassis de R6, moteur de R5 TS 63 cv, transmission de R4 Sinpar.

La suite bientôt ! Very Happy

Jean-Luc. Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Lun 01 Nov 2010, 01:13    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous !

Mercredi 06/10/2010 : Timbaïne / Matmata, 168 kms.

Départ tranquille, nous slalomons entre les dunettes et l'herbe à chameau, à la queue-leu-leu. Procession multicolore dans un décor à couper le souffle. Petit embouteillage avant la passe, puis dans la passe, mais globalement ça passe un peu mieux qu'à l'aller.
Vers le kilomètre 10, arrêt pour regonfler les pneus, les grosses dunes étant maintenant derrière nous. Mon compresseur de gonflage avoue quelques heures de vol et est un peu asthmatique et nous perdons pas mal de temps pour remettre de la pression dans nos pneus.

Nous repartons derrière le Toy N° 239 de Jean-Philippe et Michel. Nous suivons la piste, mais au bout de quelques kilomètres, nous sommes seuls. Personne devant le Toy, personne derrière le Range. Pourtant, de temps en temps des cairns servant de balises sont visibles à droite ou à gauche de la piste. Les liaisons radio s'estompent, la CB devient muette.
Jean-Philippe bientôt stoppe et me fait signe de venir à sa hauteur.
"Je crois que nous sommes perdus" dit-il ! "Mais que dit ton GPS ?" "Ben on en a pas, on est des baroudeurs, comme à l'époque ! et vous?" "Ben le notre est en rideau !".
Heureusement que Sylvie est une bonne copilote. Dans 1 kilomètre, nous devrions trouver les clôtures du parc naturel et en plus notre tripmaster colle au kilométrage du road-book. Nous décidons de continuer la piste et de faire le point dans 1 kilomètre.
Et, un kilomètre plus loin, nous tombons sur la clôture, puis sur un véhicule de l'organisation. Youpee ! Nous ne sommes donc pas si mal en navigation.
La piste redevient roulante, nous croisons même une caravane de dromadaire. Au loin, la poussière d'autres véhicules, puis nous rattrapons quelques concurrents.



Embouteillage dans les dunes.

Nous terminerons les quelques 30 kilomètres de piste derrière le Range N° 214 de Francis et Emile. A bonne allure, nous avalons la piste de Tarfa 1 dans un mélange de poussière beige ou blanche. Les deux Range "volent" au dessus de la tôle ondulée. Puis c'est le goudron qui nous ramène vers Matmata.
Le soir à l'hôtel, je révise mon bon vieux Range qui n'aura pas faillit de tout le voyage. Demain ce sera une longue liaison goudron vers Hammamet, puis le lendemain Tunis, le ferry, puis Gênes, puis enfin l'autoroute vers la maison, fin de notre périple 2010.



Bye Bye Tunis !

La suite bientôt !

Jean-Luc.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Lun 01 Nov 2010, 01:30    Sujet du message: Epilogue Répondre en citant

Bonsoir à tous !

Nous souhaitions remerçier tous nos partenaires, sans qui l'aventure n'aurait pas été possible. Toute notre équipe (Manu, Cédric, Christophe, Philippe, Pierre) entre-autre, leur aide fût précieuse. Et remerçier les organisateurs du raid ainsi que les autres participants.



Hello Gênes, dans une douzaine d'heures, nous serons chez nous.



"Le campement est là-bas, derrière les paupières du soleil qui se ferment". Poème Touareg.

A bientôt sur les routes, d'ici ou d'ailleurs... Very Happy

Jean-Luc. Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Lun 01 Nov 2010, 09:01    Sujet du message: Merci Répondre en citant

Merci Jean Luc pour ces moments d'ailleurs.
On ne répètera jamais assez que les horizons lointains et les galères forgent les vraies amitiés.
"La ville, pourtant si grouillante est plus un désert sur ce point".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Rien @ voir Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO