Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Peugeot TLX n°2 Leconte: Paris-Dakar en 125cc / 2-temps
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1983
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
#62 & #2
Invité





MessagePosté le: Sam 15 Avr 2006, 21:46    Sujet du message: Peugeot TLX n°2 Leconte: Paris-Dakar en 125cc / 2-temps Répondre en citant

Avant de lire ce post, comprenez bien que mon clavier n'a pas d'accents. Je vis au USA depuis 1988. (j'ai ecris l'article ci-dessous en Juin 1983).

Cette annee, sur 107 motos, il y avait deux 125cc: ma moto est une 125cc. Il y avait deux deux-temps: ma moto est une deux-temps. Il y avait une seule Francaise: la mienne est une Peugeot. Qui a dit que cette annee que le numero 2 n'etait pas original?
L'idee de partir sur une petite cylindree me trottait dans la tete depuis mon premier rallye (en 81 - #62). Seulement, laquelle choisir?

J'ai eu echo qu'une francaise existait, alors pourquoi pas?
Moi. - Toc! toc! toc! bonjour Peugeot, comment allez vous? vous n'avez rien pour moi?
Peugeot. - Tenez mon brave, voila une machine, un stock de pieces et 5000 F pour vos faux frais.
Moi. - Merci

Pour moi, la course aux armements commencait plutot bien. Car croyez moi, le vrai rallye c'est celui de la preparation materielle et financiere.
Deux mois ont ete utilises pour la bonne preparation de mon engin, J'ai joue la carte de la legerete car c'est quand meme une petite machine pour un grand rallye.
L'adaptation d'un reservoir 35 litres n'a pas ete une mince affaire. J'ai supprime l'inutile et je n'est pas mis de porte-bagages car il est tres difficile de maintenir une moto dans le sable si elle est lourde de l'arriere.
Donc, le sac a dos etait de rigueur cette annee pour moi.
Il contenait: une valise de detresse (un kilo), des fusees et fumigenes (un kilo),six litres d'eau, les pieces detachees et les outils.
Le jour des formalites administratives a ete la premiere vraie sortie de mon petit monstre. J'y ai rencontre un des gars qui m'avait ramasse lors de ma chute a mon premier rallye.
Le gars. - Alors ca va? et ton trauma cranien, pas de sequelles?
Moi. - Non! non! pas de sequelles du tout et je me porte tres bien.
Le gars. (en regardant ma toute petite cylindree)- Ca m'etonnerait!

Pendant les deux jours ou les motos et autos ont ete exposees au public, mon engin a eveille l'attention de beaucoup de personnes.

1er janvier, 8 heures.
Malgre mon numero 2, j'ai quand meme pu ouvrir le convoi car le numero 1 etant de Toulousain, m'a demande de lui montrer le chemin dans Paris.
J'ai pu rallier Sete en accomplissant deux speciales, a Orleans et Nimes. Les spectateurs, venus incroyablement nombreux tout le long de la N20, ont eu l'occasion de voir un glacon piloter le vehicule numero 2.
Durant toute l'apres-midi qui precedait l'embarquement pour Alger, certaines motos avaient deja besoin de bonne mecanique. Dans le bateau, j'apprends que je suis soixante-quatorzieme au classement general sur cent sept motos.

Alger
A peine avons-nous debarque que le depart est donne du stade d'Alger.
Il me faut rejoindre Touggourt en douze heures. Malgre la traversee des gorges de la Chiffa en travaux, je me suis permis de rallier l'arrivee en huit heures vingt pour 900 km.
Vous vous attendiez peut-etre a ce que je vous raconte comment est le desert, comment est la traversee d'un aussi beau pays? Eh bien non, je ne vous dirait rien, car au km 70 de l'etape Touggourt-Ouargla, j'ai eu droit au grand frisson.
Je suis tombe a 30 km/h et je me suis mal recu sur mes poignets. Resultat: une entorse au poignet gauche, et une triple fracture au poignet droit. Bref, le tout maintenant est de rejoindre quand meme l'arrivee de l'etape car ma maman n'est pas la pour que je puisse pleurer sur son epaule. Avec une sangle, je remets donc mon poignet en place car il etait completement deboite. Grace a mon installation j'ai pu terminer les derniers 270 km. Croyez moi, j'avais autant mal a mon entorse qu'a mes fractures. Au soir, les medecins m'ont platres apres m'avoir fait une radio (chapeau, car faire une radio en plein desert ce n'est pas evident du tout).
Je leur avais demande de me platrer la main en position de conduite, ce qui m'a permis de prendre le depart le lendemain.
Me voila reparti pour 500 km, malgre l'interdiction du chef medecin, arrivee tres tard dans la nuit, et qui avait vu mes radios. Je croyais que le mot abandon n'existait que pour les autres, eh bien j'ai pu constater qu'il etait meme fait expres pour moi. J'ai donc abandonne 30 km plus loin, car ma main avait demesurement enflee sous le platre et etait completement gelee. Sur ce, j'ai ete rapatrie par helicoptere et en avion jet sur Paris pour que je puisse preparer plus vite mon prochain Paris-Dakar.....

Voila donc l'article que j'avais ecrit en juin 83....je n'y suis jamais reparti physiquement, mais mentalement tous les ans.......j'y etais !!!!!!!!
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 16 Avr 2006, 09:51    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un immense merci pour ce témoignage...Ce Dakar aura encore été un exploit douloureux pour toi, tant moralement que physiquement . Je suis admiratif sur cette volonté de vouloir continuer avec une triple fracture. Toute blessure dans d'autres circonstances aurait débouché sur un arrêt forcé d'activité, et une mise au repos. Suir un Dakar, on voit des garçons et des filles se dépasser et faire fi de la douleur physique...jusqu'à ce que leur corps les ramène (douloureusement) à la raison. Mais dans leur tête, ils pouvaient malgré tout aller au bout!
Un des objectifs de ce site est de rendre hommage à tous ceux qui ont écrit des pages de l'histoire du Dakar...En ce qui te concerne, voilà au moins une injustice réparée!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
#62 & #2
Invité





MessagePosté le: Dim 16 Avr 2006, 18:29    Sujet du message: Radio / X-ray dans le desert! Répondre en citant

Je tiens a preciser que j'ai inaugure le camion qui prenait les radios des fractures dans le Dakar. 1983 etait donc le premier rallye qui incluait ce camion medecin/radio. Et oui la premiere radio/medecin du Dakar a ete pour moi. J'aurais pu tres bien me passer de cette petite anecdote, mais bon....nous savons tous que le Dakar en est remplie....n'est ce pas?
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 16 Avr 2006, 20:33    Sujet du message: Répondre en citant

Bibi, l'un des responsables de la Radio sur le Dakar 83, nous a fait passer un récit sur le camion dont tu parles (il me semble) ici:

http://www.dakardantan.com/forum/ftopic244.html

J'imagine que tu aurais préféré ne jamais avoir ce privilège d'être le premier à être "radiographié"!!!! Très faible consolation!!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 18 Avr 2006, 18:47    Sujet du message: Répondre en citant

Hervé m'a fait passer quelques documents supplémentaires relatifs à sa participation en 83. Tout d'abord, une autre photo de la petite Peugeot 125 (la seule à ma connaissance):



et puis un article de presse paru à l'époque sur sa participation:



On apprend quand même que René Metge(!!!) avait un moteur de rechange pour hervé dans sa voiture!!!!!!!! Il faudra nous expliquer comment celà était possible! Trop fort, cet Hervé!

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
#62 & #2
Invité





MessagePosté le: Mar 18 Avr 2006, 20:58    Sujet du message: Article du 4-5 Juin 1983 / Ouest-France Répondre en citant

J'ai "recopie" cet article dans son integralite sans changer quoique ce soi:

Herve Leconte, pilote de la seule moto francaise du Paris-Dakar
"ON ATTRAPE LE VIRUS DU DESERT"

MAYENNE. – Herve Leconte etait en visite dans sa famille, en Mayenne, il y a quelque jours. Pour beaucoup, son nom reste inconnu. Et pourtant, ce jeune pilote de vingt-trois ans fut, cette annee, le seul des cent treize motards du Paris-Dakar, a enfourcher une moto purement francaise, une 125 cm3 Peugeot exactement. Un culot (une folie meme aux dire des “specialistes”). Qui lui valut sur le coup une certaine publicite, et qui pourrait bien le conduire rapidement (a defaut des marches du podium) vers une celebrite meritee. Cheveux longs, parole aisee, Herve Leconte ne cache pas son jeu: il aime (c’est peu dire!) la moto. Il le dit et il le prouve. Ses premiers tours de roue: oublies. Mais pas son premier pas dans le Paris-Dakar, c’etait en 1981, a vingt ans. L’aventure s’est arretee le onzieme jour, au Mali: six heures de coma apres un accident. “On attrape le virus du desert. C’est tellement beau qu’on a envie d’y retourner”.

“L’ASSISTANCE DU SAC A DOS”Et, de fait, en 83, il y retourne. Mais mieux prepare cette fois. Il joue d’abord la carte du produit francais et va expliquer chez Peugeot son project: faire participer pour la premiere fois depuis sa creation une moto francaise au Paris-Dakar. Loin de rugir, le lion Peugeot lui tend la patte. Affaire conclue: la firme lui offre la moto et l’assurance, soit environ la moitie du budget dont il a besoin (50 000F). Les economies personelles combleront le reste. La preparation peut alors commencer. D’abord, “adapter” la moto qui, sur la ligne du depart, place de la Concorde, au petit matin du 1er janvier, n’a plus vraiment de ressemblance avec les engins de la meme serie. Prevoir aussi tout le necessaire pour une course de vingt jours (sans un de repos) a travers le desert).
Surtout lorsque l’on a pas derriere soi a vous suivre une equipe d’assistance, comme les professionels. “c’est hors de prix” affirme H. Leconte. Alors, il ne reste que la solution du sac a dos dans lequel on entasse peche-mele six litres d’eau, les fusees et la balise de detresse, les pieces de rechange et les outils. Au total, une bonne douzaine de kilogrammes a porter d’un bout a l’autre du desert. Malheureusement, un “nid de poule” (He oui, meme en plein desert!) met fin a l’epopee. Bilan: cette fois, les deux poignets cases… Mais toujours pas de regrets. Et encore moins de resignation.

“EN VOITURE ILS VONT TROP VITE”

“Il faut aimer ca a 100%... Le pilotage est plus dur pour les motards que pour les voitures. Mais je ne voudrais pas le faire en voiture, ils vont trop vite. A moto precise H. Leconte, on roule a 70-80, ce n’est pas dangereux”.
Cette difference, il n’y a pas qu’a l’arrivee qu’on l’a resent, mais aussi a chaque etape. “Avec une petite moto (il n’y a plus rien a prouver avec les grosses!) on arrive tard au etapes du soir. Il faut pourtant entretenir la machine, manger et se laver. Alors, il reste peu de temps pour dormir. J’ai vu arriver a l’etape le matin a 6 heures et repartir a 8 h 30. Il y a des nuits ou l’on ne dord pas! Les professionels, eux, en cinq minutes, ils sont propres, ils ont toute l’equipe qui s’occupe d’eux et de leur moto”.
En 84, Herve Leconte sera a nouveau au depart du “rallye des sables”. Avec la meme moto, mais toujours sans assistance. Ce qu’il cherche aujourd’hui, c’est a trouver un second sponsor qui lui evite de debourser toutes ses economies. Sa contribution ne serait plus que “physique” en quelque sorte. Mais, c’est bien aussi le plus difficile.

Ph. LEPAROUX – 4-5 Juin 1983 Ouest-France

"La douleur du Paris Dakar, c'est pas quand tu y es, c'est quand tu ne peux pas y retourner!"
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 18 Avr 2006, 21:10    Sujet du message: Répondre en citant

Super , cet article qui nous aide à mieux te connaître. Cette démarche auprès de Peugeot était en tout cas une excellente idée puisqu'elle a débouché sur la possibilité de partir!
Comme je l'ai fait lors de ton intervention concernant ton dakar en 81, je vais, si tu en es d'accord, également mettre ta dernière intervention dans notre base de donnée. Elle reflète bien ce que tout le monde décrit lors de chaque édition du Dakar...Même (surtout, peut-être) ceux qui ont traversé les pires moments dans un Dakar ne rêvent que d'une chose, ...pouvoir repartir!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
tpouge



Inscrit le: 26 Oct 2005
Messages: 48
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 19 Avr 2006, 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

Génial on s'y croirait Smile

Juste une petite précision ce n'était pas la seule moto française il y en avait 14 Wink

Une peugeot et 13 .................. barigo bien sur Very Happy Wink

Pouge
_________________
Pouge

www.enduro80s.fr
www.barigo-pouge.fr.st
____________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 19 Avr 2006, 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai reçu d'autres "trésors" de la part d'Hervé. Quelques clichés de la moto et du pilote en France avant d'attaquer les pistes d'Afrique!!!:

"Ces voitures et cette moto garées sur cette plage-pavée parisienne ne rêvent que d'une chose...........la vraie plage-sablée afriquainne!!!!!!!!!!!!!!"



Et puis quelques photos à Orléans:







Et puis cette photo avec le commentaire d'Hervé:

"Le voila le Courtois n°65 en 1983 !!
Tout les pilotes du Rallye ne pouvaient pas s'empêcher de rigoler en voyant la petite 125 2-temps Peugeot.
D'ailleurs je me rapelle bien des pilotes de l'équipe Yamaha usine qui regardaient ma moto et qui demandaient: "c'est quoi ca?"
...mais ils étaient tous sinceres quand ils m'ont dit "bonne chance!" Ils étaient tous gentils et croyez moi cela ma donne des ailes cette "bonne chance" venant d'eux!!"



Et puis, pour finir aujourd'hui, cette dernière "pépite":



Le dossard d'Hervé Leconte encore dans son "jus"!!!!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 03 Mai 2006, 23:14    Sujet du message: Répondre en citant

Hervé m'a fait passer quelques autres photos de l'époque (la qualité des clichés a subi les outrages du temps)

Le n° 70 qui roulait encore (voir la photo sur la fiche!!!) qui n'est autre que Véronique Anquetil...


Et au même passge, le n°100, alias le futur vainqueur Hubert Auriol...


La différence d'attaque entre ces deux pilotes est assez impressionnante...On voit déjà qu'Auriol est là pour la gagne et malgré le cadrage "difficile", on sait qu'il est poignée dans le coin!!!

Et puis, sympa, les deux photos des deux side présents lors de ce Dakar 83:

le 118:


et le 119:


Le premier finira 25ème (un exploit!!!) tandis que l'autre abandonnera!

Merci Hervé pour ces clichés qui sentent bon 83!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
feu
Invité





MessagePosté le: Sam 14 Oct 2006, 13:47    Sujet du message: Slt Répondre en citant

Moi je possède une tlx 80 ( la petite soeur ) que je suis entrain de retaper a neuf et je voudrais savoir si tu n'aurais pas encore des astuces, ou mème des pièces car il s'agit de la mème partie cycle. Ca ta pas géné le réservoir lorsque tu roulais ? Ce sont quoi les amortisseurs arrières ?
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 14 Oct 2006, 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue "Feu" sur le site.
Je vais faire passer ton message à Hervé Leconte qui habite maintenant aux Etats-Unis!!! J'imagine qu'il lui sera difficile de faire passer des pièces s'il lui en reste (très peu probable) mais il pourra peut-être t'aider sur les détails de sa préparation!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
feu
Invité





MessagePosté le: Sam 14 Oct 2006, 16:59    Sujet du message: tlx 80 Répondre en citant

Merci a toi jeff.
Ce qui serait chouette ca serait qu'il lui reste un des deux moteurs et les amortisseurs arrières car il ont l'air plus éfficace qu'a l'origine .
Revenir en haut de page
#62 & #2
Invité





MessagePosté le: Lun 23 Oct 2006, 23:40    Sujet du message: Peugeot Répondre en citant

Hello Feu,

Non, je n'ai pas de piece du tout! Je n'en avait meme pas pour le Rallye.
Juste un moteur de rechange Garelli chez Metge. Je ne me rappelle plus de la marque des amortisseurs. Par contre le reservoir venait de chez Moto Verte dans Paris. C'etait un reservoir de 22 litres destine a une Yamaha 500 XT de l'epoque. Meme avec cet emorme reservoir la moto etaitt hyper maniable, un vrai regal!.
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2006, 10:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup Hervé pour ton intervention!!!! C'est très sympa quelques 25 ans après de pouvoir échanger sur cette petite Peugeot!!!!!
Et quand je pense que tu avais Metge (en lutte pour la victoire!!!) qui assurait ton assistance en emportant un moteur, ...Chapeau bas!!!!
a+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1983 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO