Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LADA NIVA n°126: André TROSSAT / Jacky TOURON

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1980
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2538
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 18 Mar 2009, 10:09    Sujet du message: LADA NIVA n°126: André TROSSAT / Jacky TOURON Répondre en citant

Dakar 1980... La seconde édition prend de l’importance suite à la renommée du premier Paris-Dakar et de ses retombées médiatiques...
Et puis cette seconde édition a également de l’importance pour notre site puisque c’est la première participation au rallye pour notre mentor, notre maître à tous, que dis-je, notre dieu vivant, José himself.


Ce fut également la première participation pour un équipage du Jura, deux amis de régiment, à savoir jacky Touron et André Trossat.
Le premier est assureur dans un petit village, Champagnole, et quant à André Trossat, il possède un garage à L’Etoile, et est également concessionnaire Lada.

L’idée de cette participation vient d’abord de Jacky... Même si à l’époque il n’a pas encore d’expérience en sport auto, il a été séduit par le premier Dakar et envisage une participation pour le second rallye. Il en parle à André Trossat et le choix du véhicule se tourne tout naturellement vers une Lada.

Les deux amis avec Thierry Sabine avant le départ du Dakar:



C’est d’ailleurs Trossat qui va se charger de la préparation de la Niva. Celle-ci fut en fait rachetée à Bernard Clavel, écrivain Français né à Lons le Saunier, ayant reçu de nombreux prix pour ses romans dont le fameux Goncourt, avant de finir dans les ateliers du garage Trossat à l’Etoile (la voiture, pas l'écrivain!!)...
La préparation technique va porter sur de nombreux points:

- Tout d’abord, le moteur 1600 cm3 verra sa puissance augmenter pour flirter avec les 100cv. De même, une pompe à essence électrique sera incorporée pour éviter toute mauvaise surprise au niveau de l’alimentation. Tous les boulons du moteurs (mais de nombreux autres aussi!!!) seront changés et remplacés par des plus robustes et surtout indévissables (en théorie).
- La boîte de vitesses sera travaillée avec un étagement des rapports plus courts et les ponts seront entièrement démontés puis remontés...
- Les suspensions seront renforcées ainsi que l’ensemble de la caisse qui sera allégée et rigidifiée.
- Un réservoir supplémentaire de 250l d’autonomie sera ajouté, avec une mousse spéciale à l’intérieur afin d’éviter à l’essence de ballotter.
- Quant aux pneus, l’équipage décide de chausser des Good-Year G 800 profil....route(!) en 8 plis de série... Les jantes d’origine sont donc modifiées...

Quant à la préparation humaine, nos deux compères s’entraîneront pendant plusieurs semaines avant le départ du rallye. De même, côté pilotage, Trossat partira au Maroc essayer le véhicule et Jacky Touron s’entraînera dans des carrières de sable tout près de chez lui...

Si l’on peut faire un bilan, la préparation sera revenue à 100 000F de l’époque...(à mettre en lien avec 1 000 000 F engouffrés par Briavoine et Dacremont pour la prépa de leurs Lada “semi-officielles”)

C’est donc affûtée que la Lada n°126 arrive au départ de cette seconde édition du Dakar, fin décembre 1979. Elle fait partie des 8 Lada Niva qui seront au départ cette année-là...



La Lada de André Trossat et Jacky Touron:







Le récit de la course la prochaine fois!!!!
A+

PS: Un immense merci à Jacky Touron pour l’autorisation de l’utilisation de sa documentation dans la rédaction de ce petit sujet!!!


Dernière édition par Jeff le Dim 14 Juin 2009, 11:19; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2009, 07:51    Sujet du message: Je... FF Répondre en citant

Je... FF... onds d'impatience.
merci Jeff
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2538
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Lun 20 Avr 2009, 22:25    Sujet du message: Répondre en citant

Nous sommes donc le 1er janvier 1980 et l’équipage jurassien est fin prêt pour la grande aventure...
On l’a vu, 8 Lada vont prendre le départ cette année-là et même si seulement deux équipages sont soutenus “officiellement” par l’importateur Poch, l’entraide sera de pair entre tous les équipages qui ont choisi ce véhicule...Un clan “Lada” se forme déjà...

En ce qui concerne Jacky et André, l’objectif est relativement simple, avec néanmoins un petite arrière pensée...Arriver au bout bien sûr, comme tous les concurrents mais en essayant quand-même de faire ...une perf. L’équipage s’est physiquement bien préparé, la voiture a été entièrement repensée pour cette aventure, alors....ça peut le faire!
Et du coup, dès le prologue, les choses sont dites. La lada n°126 fait le 15ème temps des voitures, uniquement derrière les ténors avec des engins autrement plus puissants et encadrés par les usines. Mieux, Jacky et André font le deuxième temps des Lada (Briavoine est premier...des Lada et du prologue!!)...Tout va bien!!!!

La bonne humeur est donc au rendez-vous pour affronter la traversée et l’arrivée en Afrique. André Trossat dira même “De Sète à Alger, sur le bateau, la voiture s’est très bien comportée!!!!!”.


Scoop!!!! Il ne pouvait rien arriver à cette Lada puisqu'elle était protégée par notre mascotte!!!

Les premières kilomètres algériens présentent des grands plateaux, extrêmement poussiéreux, sur des pistes cassantes et caillouteuses...terrain idéal pour la petite Lada qui continue de très bien se comporter puisqu’à In Salah, la 126 fait le 11ème temps et se retrouve 13ème au général. Dès la première spéciale saharienne, le terrain sera un peu moins favorable au manque de puissance de la petite voiture soviétique...malgré les longues zones de sable mou qui privilégient les véhicules puissants, nos amis finissent toujours parmi les 20 premiers. Pas une seule crevaison (ils n’en connaîtront aucune pendant tout le rallye!!!), une conduite prenant soin de la voiture et aucune erreur de navigation, voilà le secret de la réussite de l’équipage Trossat-Touron!!!
C’est dans l’étape Reggane-Bordj-Mokktar, lors de la traversée du Tanezrouft qu’ils subiront l’une des rares casses de la voiture: un ressort d’amortisseur.


On aperçoit André Trossat en pleine action et Christian Duboscq (autre pilote Lada).

Il leur faudra, en plein désert, plus d’une heure et demi, avec une chignole à main, faire un trou de 6mm de diamètre pour refixer et consolider le tout!!!!

Du coup, à la première journée de repos, à Gao, la Lada n°126 occupe le 20ème rang au général et se positionne 3ème des Lada sur 7 encore classées! Un premier tiers de rallye usant mais rondement mené!!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2538
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 13 Juin 2009, 10:10    Sujet du message: Répondre en citant

Nous avons laissé notre équipage lors de ce premier tiers du rallye à Gao, à la première journée de repos. Il faut se rappeler qu’à cette époque, le rallye faisait une boucle au Mali de près de 2500 km, Gao-Mopti-Niono-Tombouctou-Gao avant la seconde journée de repos. La difficulté de cette boucle et de la première partie du rallye fera qu’un bon nombre de concurrents décideront de ne pas la faire, se mettant hors course, mais pouvant ainsi bénéficier de quelques jours pour réparer et se reposer en attendant le retour du rallye...on compte en effet déjà 50% d’abandon!!!

Le clan Lada encore présent avant la boucle de Gao:



Jacky et André, eux vont affronter ces 2500 km de sable, de cailloux, de crevasses et d’ornières avec la même philosophie et la même technique. André pilote, Jacky dirige.... André préserve au maximum la voiture, Jacky se cale sur le road-book.... résultat, pas une seule crevaison (les pneus étaient des Good-Year G 800 profil....route(!) en 8 pli de série!!) malgré le terrain cassant, pas d’erreur de navigation....une 19ème place au général et surtout la première place dans le clan Lada avec maintenant plus que 4 petites soviétiques encore en course (abandon de la 122 de Dubois et Mignard, et de la 127 de Dacremont-Pioch dans cette terrible boucle!!!!)


Abandon dans la boucle de Gao pour la 122 de Dubois-Mignard


Abandon également pour Dacremont-Pioch secourues par des chevaliers servants!!!!!


A la lecture de temps dans chacune des spéciales de cette boucle, nos deux compères ont été très réguliers avec un 56ème, un 41ème puis un 54 ème temps lors des 3 classements. Ils sont même montés 17ème au général avant de redescendre à la 19ème place. Ils portent surtout maintenant les espoirs du clan Lada après l’abandon des deux voitures “officielles” avec les 3 autres rescapés sur cette marque (dont un certain Christian Duboscq que l’on connaît bien sur le site!!!!!)



A bientôt pour la fin du rallye!!!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1980 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO