Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Etape EL GOLEA - IN SALAH, quelques notes...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1984
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JEAN-LUC C.



Inscrit le: 17 Mar 2008
Messages: 182
Localisation: AUXERRE

MessagePosté le: Ven 26 Déc 2008, 20:25    Sujet du message: Etape EL GOLEA - IN SALAH, quelques notes... Répondre en citant

Bonjour à tous !

Quelques minutes de temps libre mises à profit pour ressortir ces notes de l'étape EL GOLEA - IN SALAH. Je les ai retrouvées dans un classeur, recopiées par mes soins. Nul doute que celles-ci vont réveiller quelques souvenirs des anciens de 1984. Les voici :

4 Janvier 1984. Etape EL GOLEA - IN SALAH. Liaison 120 kms. Puis CHEBABA - FORT MIRIBEL - IN SALAH, spéciale 398 kms.

120 kilomètres de goudron pour commençer la journée, puis départ de l'épreuve spéciale. C'est à CHEBABA - FORT MIRIBEL que sera donné le véritable coup d'envoi de cette 6eme édition du PARIS DAKAR.
Durant 70 kilomètres, la piste emprunte le tronçon CHEBABA - BORDJ OMAR DRISS de 1983. Puis les concurrents s'engageront sur une traçe sud-ouest qui traverse canyons et vallées. Pendant la moitié de son kilométrage, la piste suit le lit d'un oued, avant de découvrir une oasis dans les rochers : le puit D' AIN GUETTARA.
Puis, la piste devient sinueuse avec des zones de franchissements difficiles.
En descendant du plateau du TADEMAIT, attention aux pistes artificielles qui coupent la voie principale. Elles sont traçées par des chercheurs de minerais et sont souvent bien plus nettes que celles à suivres sur le road-book. Par contre, elles ne conduisent nulle part.
De nouveau, les autos vont rouler dans le lit d'un oued pour déboucher ensuite sur une ancienne piste large et visible de la SONATRAC.
Prendre cap plein ouest pour recouper la TRANSSAHARIENNE et rallier IN SALAH sur une portion bitumée.
En résumé, sol dur et rocailleux, nombreuses saignées en bordure de piste, oueds empiérrés. Pas de traçes visibles dans les oueds. Mais montagnes à proximité pouvant servir de repéres.

Voilà, ces quelques souvenirs, copiés sur une feuille à carreaux d'écolier, me font toujours rêver.
Fermez les yeux, vous êtes au départ de la spéciale, le commissaire tend son bras devant votre capot, les cinqs doigts de sa main écartés, il en replie un, puis deux, puis trois, et puis...

Joyeux NOEL à tous ! Very Happy Very Happy Very Happy

Jean-Luc Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Sam 27 Déc 2008, 10:18    Sujet du message: Bon réflexe Répondre en citant

Merci pour ce cadeau.
Quelle bonne idée que d'avoir pris des notes. Avec le recul ça régénère la mémoire... Que ne l'ai je fait ???
Bon Noël.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
koroteam347



Inscrit le: 17 Sep 2008
Messages: 5
Localisation: Niévre

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2008, 09:36    Sujet du message: Et la boule........ Répondre en citant

Very Happy Jean Luc a bien décrit l'instant "T" du départ mais il a oublié la boule ....cette boule qui noue l'estamac!!!.Cette boule apparait quand on commence la file pour partir et disparait subitement quand quand la main du commissaire s'abaisse Rolling Eyes
BONNE ANNEE 2009. Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2008, 12:12    Sujet du message: Du vécu Répondre en citant

On sent le vécu. Il est vrai qu'il y en a eu des départs de "Koro boys".
Continuons a faire vivre ces instants que seuls (hélas) ceux qui les ont vécu peuvent restituer. Un de mes départs les plus troublants était celui d'une étape du Dakar 1985 avec X Lapeyre dans l'Audi (Dirkou - Iférouane) .... Pas de GPS, je rappelle, un compas fixé sur le haut de l'arceau cage, face à moi, un peu en hauteur et ... Le Ténéré à traverser d'est en ouest, (ancienne piste Berliet) sans beaucoup d'indication sur le road book. Dabord cap au nord jusqu'à Séguedine puis cap 270 jusqu'au col de Temet qu'il fallait trouver.... Plus qu'une boule, j'avais une montgolfière (pas fier d'ailleurs) dans le bide. Des moments inoubliables.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1984 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO