Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Talbot Rancho n°194 Chavane / Corroler
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Ven 03 Juin 2005, 18:45    Sujet du message: Talbot Rancho n°194 Chavane / Corroler Répondre en citant

J'ai vu sur E-bay ce petit fascicule en vente:



C'est un petit fascicule interne àau Club Rancho (à confirmer) qui retrace la préparation et le rallye de la seule Talbot Rancho qui participa au Dakar en 1979. Après contact avec le vendeur et enchères sur le site, j'ai réalisé mon premier achat par internet et remporté la victoire!!!
Pour 3 euros plus 1,5 euros de frais de port, l'achat s'est fait!!!
Dès que j'ai l'objet, je vous scanne le tout et vous en fait profiter!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Seb



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 705
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven 03 Juin 2005, 23:04    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense me souvenir que le père avait dû feuilletter longuement ce manuel car il maniait sa Rancho comme un as !!! une as d'ailleurs ...
Il avait juste sauter le chapitre : passage de congères !
Heureusement en tant qu'aventurier aguerri il avait un treuil prêt à en découdre avec le pylone téléphonique (qui gagna en courbant l'échine).
Osera-t-il avouer ? Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Sam 04 Juin 2005, 08:11    Sujet du message: Trahison Répondre en citant

"Talbot jeu de parler" jeune mini moi !
J'avoue avoir cru en mon infaillibilité. Franchissement de congères pour épater mes congénères !! Et ... Un plantage !
Me voilà ridiculisé. Voilà que mes gènes me gènent.
Va, fiston, je ne te hais point... Mais quand même c'est pas jojo!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 04 Juin 2005, 09:26    Sujet du message: Répondre en citant

Mais non, José, ton image reste intacte à nos yeux!!!
Et pout tout dire, c'est sûrement le véhicule qui n'a pas étét à la hauteur du talent du pilote,...je ne vois pas d'autre explication.
Car même cette rancho, spécialement préparée pour le 5x5 et qui finalement participa au Dakar, n'a pas pu affronter les difficultés de l'Afrique et a du rapidement abandonner. Je vous en dirai plus un peu plus tard, mais sache, José, que ton honneur est intact!
C'était vraiment une grosse congère?...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Seb



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 705
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Sam 04 Juin 2005, 10:22    Sujet du message: Répondre en citant

Si ma mémoire est bonne, elle devait être haute d'à peu près 2 ou 3 Ranchos !
Il a fallu le déploiement d'un corps entier de l'armée pour nous sortir de là, et on a même pas eu peur !!!!
Pour restaurer l'honneur du père à peine ébranlé c'était la dernière d'une longue série qui elles n'avaient pas résister au passage des lourseau !
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Dim 05 Juin 2005, 07:57    Sujet du message: Ouf Répondre en citant

Merci
Je suis impatient d'en connaitre plus sur ce véhicule qui avait, pour l'époque, un sacré look!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Lun 13 Juin 2005, 13:09    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est...Le livret est arrivé!!
Un article de 4 pages agrémenté de photos NB présentent cette Rancho lors de sa préparation et non pas en course.
Je vous présente le tout après avoir scanné les images de cette Matra, la seule qui participa à un Dakar.
J'ai eu l'occasion de contacter les deux pilotes journalistes de L'Auto-Journal, qui pilotèrent cette Rancho à l'époque. Plus de photos, plus de traces nulle part pour avoir de détails supplémentaires sur la voiture pendant la course...En fait, la photo de notre site est la seule photo couleur pendant la course que je connaisse.
Peut-être qu'un jour...
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 14 Juin 2005, 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je vous l’ai dit précedemment, j’ai eu la chance de pouvoir contacter Benoît Chavanne et Alain Corroler, les deux membres d’équipage de cette Rancho du Dakar 79. Mes notes des différentes conversations, un article entier consacré à la préparation de la Matra paru dans le “Bulletin Matra Passion” que je viens de recevoir, et un court compte-rendu dans l’Auto-Journal de l’époque me permettent d’en savoir un peu plus sur ce véhicule... Voici donc quelques infos sur cette aventure...

Tout d’abord, fort du succès commercial de sa voiture tout chemin, Matra décide de faire participer un Rancho au 5x5 comme véhicule de journaliste. Les problèmes financiers de Bertrand, organisateur du 5x5, le pousseront à ne pas faire partir son rallye. Comme beaucoup d’autres concurrents, Matra se reportera donc sur ce premier Dakar “par défaut” mais aussi comme pour beaucoup, cette décision tardive aura quelques conséquence sur la préparation de la voiture.
Car si la Rancho est capable d’affonter des chemins et de traverser des champs en France, la transformer en véhicule capable d’affronter l’Afrique est une autre paire de manches!! La préparation, confiée à Enzo Gavarelloni (essayeur et metteur au point chez Matra) et son équipe, portera donc sur le renforcement du chassis, l’embrayage, le filtrage, le refroidissement...autant de points peu visibles extérieurement mais somme toute conformes à ce que l’on peut attendre d’un constructeur à l’époque.

Tout d’abord, au niveau mécanique, un moteur de 1600 cm3 BTC (voir carte grise de l’époque!!!) prend place sous le capot (le taux de compression est baissé pour avaler l’essence ordinaire).




Il est couplé à un embrayage metallo-céramique Ferrodo ainsi qu’une boîte pont avec autobloquant à 30%.





Les ouies d’aération de l’embrayage ont été filtrées pour faire face à la poussière.




Au niveau du refroidissement, un effort particulier a été fait. Un radiateur de 1609 a été implanté accompagné d’un ventilateur de 150Watt bénéficiant d’une commande manuelle installée au tableau de bord. De plus, un calorsat plus adapté remplace celui d’origine et un radiateur d’huile a été rajouté!! Enfin, trois extractions d’air chaud placées sur le capot permettent une meilleures ventilation.




L’admission a également été soignée afin d’éviter les ingestions de sable. Un filtre constitué de deux éléments filtrant à sec et d’un cyclone avec témoin de colmatage ont été utilisés. Deux mille kilomètres de poussière plus loin, on verra que le filtre surélevé ne sera abolument pas saturé par la poussière, preuve qu’il a rempli de manière particulièrement efficace son rôle!!!


A+ pour les autres modifs!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 15 Juin 2005, 21:24    Sujet du message: la suite des modifs!!! Répondre en citant

Tout ceci n’est qu’un début car pour traverser l’Afrique, la Rancho a subi une cure de renforts divers et variés pour tenir le rythme d’un Dakar.
Ainsi, le châssis a subi une préparation relativement importante qui renforce la rigidité globale ainsi que celle du train avant. En effet, les longerons sont renforcés sur toute leur longueur, ainsi que l’ensemble des supports de suspensions.





De véritables rails viennent protéger tout le soubassement afin d’éviter tout dommage en cas de choc.



Des tôles en aluminium de 4mm d’épaisseur protègent en plus le groupe propulseur, les rotules de tringlerie de boîte et le pot d’échappement.



Celui-ci a d’ailleurs subi quelques modifications comme la présence d’un pot de détente 2 litres en lieu et place du panier de roue de secours.

Enfin, pour limiter le plus possible les chocs, le réglage de la garde au sol a été porté à l’avant à 185mm et 260mm à l’arrière (167mm et 170mm de série!!).
Les pneus sont de Pirelli (CN 36 175/14 pour les connaisseurs) montés sur jantes alliage (une se cassera d’ailleurs pendant le rallye!).

Sur le plan des aménagements intérieurs, la banquette arrière a été supprimée. Un emplacement a été agencé derrière les sièges avant pour les deux roues de secours et les jerricans. A ce sujet, la Rancho n’avait pas de réservoir supplémentaire mais partait avec 3 jerricans de 20 litres d’essence (120 litres au total) et 6 jerricans de 10 litres d’eau potable. Comme dit précédemment, il y avait les deux roues complètes derrière, plus 4 paquets de chambres à air et deux pneus sur la galerie...Excès de prudence ne nuit pas!!! Quoique, on verra plus tard!
Enfin, pour continuer avec l’habitacle, des coffres en aluminium compartimentés ont été installés en arrière de ce volume (sièges et roues) afin d’obtenir un centrage maximum des poids entre les deux essieux et limiter le porte-à-faux.



Deux panneaux de contre-plaqué ont été aménagés au dessus de ces rangements pour constituer une surface de couchage. Enfin, deux sièges baquets ont été boulonnés directement sur une plate-forme tubulaire au niveau de l’habitacle (avec harnais) pour assurer une sécurité absolue en cas de choc.



Pour terminer, deux projecteurs orientables d’ailes ont été installés, un treuil avec câble deux brins et mouflage (1200 kg) a été monté, les rétros ont été équipés de fixations anti-chocs et anti-vibrations, les feux arrières ont été protégés ainsi que toute la face avant grâce à un superbe pare-buffle grillagé fixé sur les ailes avant.



Ainsi préparée, on pourrait penser que rien ne peut arrêter cette Rancho...si ce n’est que le choix tardif de la participation au Dakar et la méconnaissance de ce type de course fait que la préparation du véhicule met la voiture à la limite de sa charge maximale puisqu’elle pèse près de 1700 kilos!!!

Nous verrons sa course un peu plus tard mais sachez déjà que ce handicap de poids causera beaucoup de difficultés à l’équipage et sera en grande partie responsable de ses difficultés!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 18 Juin 2005, 14:55    Sujet du message: suite et fin... Répondre en citant

La préparation de cette Rancho enfin terminée, l’équipage effectua quand même quelques essais avant de se lancer dans l’aventure. mais si l’on regarde bien la date d’immatriculation du véhicule, le 24/15/78, et si l’on se rappelle la date de départ de ce premier Dakar, le 26/12/78, on voit bien que la voiture est arrivée avec très peu de roulage au trocadéro. Du coup, toute cette préparation, assurément réalisée dans les règles de l’art, mais inadaptée à ce premier Dakar par le poids qu’elle représente, ne verra aucune évolution entre la sortie d’atelier et les quelques kilomètres de roulage...




Ainsi équipée, la Rancho s’élancera le 26 décembre 78 avec le reste de la caravane.



Les premiers petits soucis viendront lors de la première crevaison...Une jante alliage va se fendre et réparer une jante alliage en plein désert est quasi-impossible. Autant une jante tôle peut se détordre, autant une jante alliage se brisera sans permettre de réparation...C’est pourtant avec une plaque rivetée sur la jante que la Rancho terminera l’étape!!!!! Malgré tout, l’équipage fut satisfait de la monte des pneus qui s’avérèrent adaptés au terrain, la direction efficace et précise permettant même des déplacements latéraux et des glissades faciles à contrôler.
Mais l’abord des pistes africaines avec des ornières profondes posèrent d’énormes problèmes de conduite car la garde au sol était trop insuffisante (due au surpoids du véhicule!). La technique fut alors de rouler en équilibre permanent, deux roues dans l’ornière et deux roues sur le bas-côté. Malgré cela, et à l’étonnement de certains concurrents, la Rancho suivi le rythme de la caravane jusqu’à Tahoua. C’est là que la transmission, soumise à rude épreuve, ainsi que l’ensemble des suspension, accusèrent le coup et que le pont se bloqua. Benoît Chavane se rappelle avoir fait Tahoua-Niamey à 30 km/h pour pouvoir diriger la voiture et aller droit. Un vrai calvaire qui montra que le raisonnable était d’arrêter à Niamey pour tenter de remettre en état ce qui pouvait l’être encore.



L’abandon fut donc décidé et la Rancho fut portée à l’importateur Chrysler de Niamey, la CFAO, qui réserva un accueil chaleureux à l’équipage et qui proposa son aide pour les réparations!.

Voilà donc la course de cette Rancho, la seule sur le Dakar...Malgré mes contacts, je n’ai pas eu d’autres photos en course que celles passée sur ce forum. Si un lecteur possède autre chose, et mieux, avec de la couleur, on est preneurs!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
le camionneur



Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 76
Localisation: pouldreuzic

MessagePosté le: Sam 18 Juin 2005, 17:28    Sujet du message: Répondre en citant

bravo pour cette histoire elle est genial
c'est super
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
pascal.guibout
Invité





MessagePosté le: Mer 22 Juin 2005, 21:48    Sujet du message: RANCHO MATRA Répondre en citant

Superbe article. Des trucs comme j'aimerai en trouver plus souvent dans un trimestriel que Jeff connait bien...
Quand a ma miniature réalisée il y a une quinzaine d'année, je n'ai plus qu'à la décaper... snifff.
ENCORE BRAVO POUR LE SITE
PASCAL
Revenir en haut de page
Matrapassion



Inscrit le: 07 Juil 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Jeu 07 Juil 2005, 19:14    Sujet du message: Informations... Répondre en citant

Je tiens à vous préciser que le contenu (texte et images) publié sur ce forum est issu du magazine du club Matra Passion et qu'il aurait été courtois de nous demander l'autorisation avant d'effectuer cette mise en ligne...

Le responsable publications.

Cette voiture n'a pas "courrue" pour le Dakkar elle n'était que véhicule de Presse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Ven 08 Juil 2005, 07:14    Sujet du message: précisions Répondre en citant

Bonjour,
Je suis un des créateur de ce site (avec un ami et un de mes fils).
Je ne peux que vous présenter toutes nos excuses sur ce "dérapage".
Nous en sommes d'autant plus désolé que noius sommes nous même trés attentifs aux dérives concernat les utilisations de nos propres documents.
Toutefosi, et vous en avez surement conscience, nous ne sommes pas responsables de la "capture" d'images qui pourrait être effectuée par nos amis visiteurs.
Notre objectif et vous l'avez remarqué en parcourant ce site (ce que nous espèrons) n'est que de faire partager des souvenirs, vécus si possible, de ce que nous considérons être les plus beaux et authentiques "Dakar".
Nous n'avons aucun objectif mercantile.
Je vous renouvèle toutes nos excuses. Nous ferons en sorte d'éviter de tels incidents à l'avenir.
José
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Ven 08 Juil 2005, 08:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

je suis le responsable de l'écriture de ce sujet et suis donc à l'origine de ce mécontentement de votre part. Je vous présente à mon tour toutes mes excuses pour ce "dérapage", comme l'explique José.
Conscient de ce qu'aurait pu être votre réaction, je m'étais permis de faire parvenir au rédacteur en chef de votre revue un mail explicatif sur notre démarche au tout début de la mise en ligne de ce sujet. J'ai même contacté cette personne par téléphone plusieurs fois sans succes, mais en lui laissant encore une fois un message sur son répondeur en expliquant notre "quête" et en indiquant mes coordonnées personnellles et celles du site. N'ayant jamais eu de réponse, il est vrai que je n'ai pas eue réellement conscience de "phagociter" le travail de votre rédaction mais voulait au contraire faire rencontrer deux passions sur un évênement rassembleur, le Dakar. J'ai donc bien pris soin de citer mes sources en montrant votre bulletin mais, la passion m'aveuglant sûrement, j'ai voulu faire partager ma découverte avant d'avoir des réponses à toutes mes demandes par mail et téléphone. Il est juste à noter toutefois que le texte est en partie inspiré de votre publication, mais il est complété par un article de l'AutoJournal de février 1979 et par les contacts téléphoniques personnels auprès des deux pilotes-journalistes, Alain Corroler et Benoît Chavanne. Encore une fois désolé pour cet empressement.
Je reste bien évidemment à votre entière disposition pour en parler (soit par mail, soit par téléphone, puisque vous avez ces coordonnées personnelles) et espère que vous ne me tiendrez point trop rigueur pour cet erreur due à cette passion qui nous anime tous sur ce site.
Amicalement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO