Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Road-Book de la première édition du rallye...
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 08 Mai 2005, 21:00    Sujet du message: Road-Book de la première édition du rallye... Répondre en citant

Encore quelque chose de "collector" concernant ce Dakar78/79.

Voici un extrait du Road-Book de la première étape Africaine du rallye:
Alger-Reggane: 1500 Km (!!!, ça commence fort!)
temps imparti: 48 heures!!!







et le carton de pointage correspondant à cette étape:



Ce carton n'a pas été tamponné car c'est celui de la N°185, la 504 de l'AMSAM pilotée par Gérard Céolin.
Encore Merci à lui pour toutes ces docs!!!

A+


Dernière édition par Jeff le Mer 26 Nov 2014, 14:37; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 29 Juin 2005, 20:55    Sujet du message: Répondre en citant

Et voici la suite grace encore à Gérard.
L'étape 2: REGGANE- IN SALAH de plus de 270km...
En lisant les notes, on pourrait s'y croire!!!








Et vous voilà arrivé à IN SALAH!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Jeu 30 Juin 2005, 06:57    Sujet du message: Rude road Répondre en citant

Il ne manque plus que la poussière. Je la vois cette piste.
A un moment donné... y a du sable. C'est pas une preuve ça ?
Génial cette trouvaille.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dos REIS



Inscrit le: 19 Aoû 2005
Messages: 8
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 19 Aoû 2005, 13:13    Sujet du message: Rectification Répondre en citant

Bonjour, c'est vrai, c'est ce qui était prévu, mais ce n'est pas ce que nous avons fait, si tu y étais tu dois le savoir, sinon je te le raconterais volontier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Lun 22 Aoû 2005, 22:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue parmi nous!!!
Le site est là justement pour raconter des souvenirs et des anecdotes des Dakar d'antan....alors oui, vas-y, raconte, on adore!!!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2005, 13:18    Sujet du message: Répondre en citant

Gérard Céolin (très occupé dans la préparation de son véhicule pour les 24H TT) m'a fait passer la suite du Road-Book!!!
Le temps de retravailler tout ça et je mets sur le forum!!
Merci Gérard et A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2005, 21:32    Sujet du message: Répondre en citant

C'est fait!!!
Voici donc la suite du road-book avec à chaque fois le carton de pointage correspondant!!!! (Doit plus y en avoir des masses qui circulent!!!!!)

3ème étape: In Salah-Tam:

Le carton:



Le road-Book:




Cette étape semblait apparament très simple puisque seulement deux pages suffisent...Les concurrents avaient le choix d'ailleurs le soir entre un camping avec ou sans douche!!!!
Par contre, la quatrième devait être un peu plus "coton"!!!

étape 4: Tam-In Guessam

Le carton:



le Road-Book:

















Vous voilà arrivés à In Guessam...On doit être aux alentours du mardi 2 janvier 1979...Les deux dernières pages sont des notes mettant en garde les concurrents sur les dangers qu'ils allaient rencontrer (écriture de Sabine?). Cette étape fut vraiment ainsi la première très difficile avec tous types de terrains et de difficultés. Recherchez bien mais un des repères du road-book est une épave de ...Fiat 500!!! Inattendu en plein sud Algérien. Ce sera aussi pour beaucoup le début d'une autre galère...l'attente à la frontière (et les formalités douanières!!!) pour rentrer au Niger.

La suite plus tard. Merci encore Gérard et ...
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2005, 11:18    Sujet du message: Répondre en citant

On continue notre road-book de ce dakar avec une toute petite liaison de 30 km qui va de IN GUESSAM à ASSAMAKA. Rien de compliqué une fois qu'on a pu sortir de la douane Algérienne et de la douane Nigérienne:



La page de road-book pour ces quelques kilomètres:



Ca y est. Le mardi 2 Janvier touche à sa fin et tout le rallye se retrouve au Niger. Si je me réfère au livre de M. Delannoy, il n'y a déjà plus que 131 concurrents qui continuent la course!!!


Mercredi 3 Janvier: au programme, 191 km entre ASSAMAKA et ARLIT: un petit bouleversement va avoir lieu au cours de cette étape....le matin, une voiture de presse est partie en avant pour filmer les concurrents mais elle va se tromper de route. les premiers concurrents, les Range de NEVEU et PRIVE, mais aussi les motards tels RAYER, POTISEK et OLIVIER suivent ces traces et se trompent de route également. Ils prendront une pénalité qui leur enlève tout espoir de remporter ce Dakar!!!











Au fameux endroit où les équipages se sont trompés, Jacques Maitrot explique ceci:
"Comment ont-ils pu se tromper? A la fourche, il y avait un fût avec écrit dessus, en gros à la peinture blanche "Arlit", et avec une grosse flèche qu'il suffisait de suivre..."
Cherchez bien, le road-book y fait effectivement référence!!!
124 concurrents réussissent à rejoindre Arlit pour une nuit de repos méritée!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 28 Sep 2005, 16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Nous sommes le jeudi 4 janvier 1979 et les concurrents vont réellement rencontrer la première piste vraiment "épouvantable", semée de saignées, trous, bosses et en plus avec une tempête de sable qui se lève.
Au programme, 231 km chrono entre Arlit et Agadez:



Voici le road-book de l'étape:









Amusez-vous à compter le nombre de "trous!!!", "pièges", "super pièges", etc que l'on voit dans cette étape, c'est la folie!!!
En moto, Olivier, vexé la veille d'avoir perdu le rallye, attaque comme un fou et remporte la spéciale. En voiture, c'est Catel sur un Range qui gagne...on verra plus tard que cette victoire de spéciale lui apportera un exces de confiance qui sera "renversant"!!. Par contre, cette étape sera extrèmement difficile pour la R30 de Houel qui arrive à Agadez en triste état!!
Ils ne sont plus que 109 en course!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2005, 20:51    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, on continue...Nous sommes le Vendredi 5 janvier 1979 et l'on attaque la spéciale n°8 Agadez-Tahoua. On est toujours en plein Niger et le vent de sable continue. 430 km qui vont faire mal à beaucoup!!!


Le carton de passage:



et le road-book:









Cette étape de 430km est un véritable "casse-voiture" et , l'avion n'ayant pu se poser, il n'y a pas d'organisateurs au contrôle et c'est l'armée qui pointe! Neveu s'impose et d'ailleurs, il faut aller jusqu'au 13 rang pour trouver la première voiture, le Range futur vainqueur. Malgré tout, ce sont les Marreau qui se retrouvent en tête du classement des voitures.
Ils sont 108 à pointer à Tahoua et plus de la moitié(!) se prend une pénalité de 7 heures!!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 03 Nov 2005, 22:32    Sujet du message: Répondre en citant

Et c'est reparti!!!!Gérard m'a fait passer la suite du road-book et l'on peut donc remonter sur ou dans nos machines pour affronter la 9ème étape TAHOUA-ABALA-TALCHO soit 242 km de spéciale suivis de TALCHO-NIAMEY en parcours de liaison de quelques 180km!...Belle journée en perspective...à ce sujet, je vous rappelle qu'on est le samedi 6 janvier 1979 et qu'on n'a pas encore eu une journée de repos!!!









Là, nous voilà arrivés à TALCHO ! Cette étape qui devait être roulante s'avère très difficile à cause des ornières de sable creusées par les camions locaux. Impossible d'aller vite et beaucoup de voitures se mettent à zigzaguer dans ces ornières. C'est sûrement ainsi que Jean-Claude Olivier percute un Range (Neveu?), tombe et se fracture le poignet. Bernard Neimer (pilote d'un vespa en 80 puis officiel BMW aux côtés d'Auriol en 81), qui arrive juste après, relève JCO et lui bande le bras avec son chech. Il relève également la moto, démonte la poignée d'accélérateur et la remonte à gauche sur le guidon. JCO pourra terminer ainsi l'étape en accélérant avec la main gauche et en passant les vitesses à la volée...tant et si bien qu'il gagne l'étape malgré sa chute. Sa fracture l'obligera cependant à renoncer et abandonner la course.
La première voiture est 14ème (la 504 des corses)!!!!
La caravane ne compte plus que 100 concurrents, qui doivent repartir pour 180 km de liaison jusqu'à NIAMEY:



La suite bientôt...
A+


Dernière édition par Jeff le Lun 26 Oct 2015, 15:29; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mimitch



Inscrit le: 14 Sep 2004
Messages: 126
Localisation: lyon

MessagePosté le: Jeu 03 Nov 2005, 23:30    Sujet du message: Répondre en citant

Y'en a qu'on du en ch**r grave !
_________________
"Le dakar, c'est fini" : LE FIGARO février 86
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 09 Nov 2005, 17:05    Sujet du message: Répondre en citant

Dimanche 7 Janvier au matin, la caravane du Dakar s'élance pour une liaison de près de 450 Km pour aller de NIAMEY à GAO. Pas de spéciale donc pour cette 11ème étape et surtout, à GAO, tout le monde profitera d'une journée de repos!!! Rien de difficile donc à priori...pas sûr!!







Si vous regardez bien, il y a plusieurs fois des infos sur des gués "pourris" ou dangereux...C'est ce qui va surprendre plusieurs pilotes dont le malheureux Patrick Debuire, n°79, qui se blesse au ventre en percutant le guidon de sa 500XT. Ramené par l'AMSAM à Niamey, il sera opéré avant d'être rapatrié. A noter également le tonneau de Sezalory qui venait de réparer son Toy à Niamey à la suite...d'un premier tonneau!!!



Maintenant, tout le monde (ou presque) est à GAO où une bonne journée de repos fera le plus grand bien aux hommes comme aux machines!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 20 Nov 2005, 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

Mardi 9 janvier...Les hommes et les machines ont pu bénéficier d'une journée de repos à GAO qui fit le plus grand bien aux organismes et à la mécanique passablement éprouvés. Mais Sabine a concocté une reprise de la course sévère avec une étape longue de 560km(!!!) qui emmène le reste des concurrents jusqu'à MOPTI.
Voici donc la caravane repartie pour une des étapes les plus longues du rallye et qui s'annonce également comme l'une des plus difficiles:

















Cette étape effectivement très longue s'avèrera en fait moins difficile qu'annoncée...Le spectacle du Mont HOMBORI valait à lui seul les efforts répétés pour venir jusque-là:


En ce qui concerne le classement, la moitié quand même des 85 concurrents au départ écoperont de la pénalité forfaitaire de 7 heures!! Et les deux leaders moto et auto vont devoir abandonner: Schaal en moto qui chute et se blesse à la main et Moreau/Touya en voiture dont la 504 percute brutalement le parapet d'un pont (cherchez-le, il est pourtant signalé sur le road-book!!):


En ce qui concerne la victoire d'étape de cette spéciale, c'est en fait Comte en moto le plus rapide devant Neveu (qui prend la tête au général) et Auriol, et l'équipage Genestier/Terbiaut/Lemordant en voiture qui fait le doublé en remportant la spéciale et prenant la tête du classement Auto.

A+


Dernière édition par Jeff le Lun 26 Oct 2015, 15:32; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 27 Nov 2005, 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Ce mercredi 10 janvier 1979, cette treizième étape est en fait une liaison de MOPTI à BAMAKO avec quelques 600 km à parcourir:





Comme il est stipulé sur le Road-Book, cette étape de liaison est à 3/4 sur du goudron et 1/4 sur piste. La moitié ne présente pas de difficulté, l'autre moitié réserve encore tous les pièges de l'Afrique. Un autre danger est pour la première fois une foule de plus en plus présente sur le bord des pistes qui vient "voir" le rallye. Cette photo de C. Duboscq (lada n°107) nous le prouve:



Malgré tout, pas de problème pour les concurrents qui arrivent tous à BAMAKO sans trop d'histoire. Ce sera en fait pour le lendemain que Sabine a prévu un morceau d'anthologie dans l'histoire du Dakar!!!

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar 1979 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO