Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IL ETAIT UNE FOIS LE 14 JANVIER 86.....
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Période 1979 à 1985
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DUFFILLOT



Inscrit le: 27 Juin 2005
Messages: 254
Localisation: BORDEAUX

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2006, 20:04    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS LE 14 JANVIER 86..... Répondre en citant

20 ANS DEJA.....
THIERRY,DANIEL,NATHALY,FRANCOIS-XAVIER,JEAN-PAUL.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2006, 20:54    Sujet du message: Répondre en citant

Tu m'a devancé, Yann.
20 ans pile aujourd'hui!!!!
En regardant à nouveau les images passées lors de différents hommages, en écoutant les paroles dites par Thierry Sabine, je sais que, bien que n'ayant jamais fait partie de la caravane, il m'avait emmené!!!!
20 ans déjà!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Dim 15 Jan 2006, 09:50    Sujet du message: Ailleurs Répondre en citant

Nous sommes là, sur ce site pour eux, pour honorer leur mémoire.
Thierry a façonné notre passion et nous la vivons encore....
Un nuit mauritanienne entre Néma et Tichit. Une Audi dont on croyait avoir cassé le joint de culasse alors que ce n'était que le vase d'expension...L'abandon tout près. Un grand feu avec des arbres morts et un peu d'essence, et au loin, des phares qui apparaissent et disparaissent tel un bâteau secoué par les vagues. Ils se dirigent vers la lueur du feu. Un Toyota, Jean luc Roy et ....Daniel Balavoine....
Là, loin de tout, quatre désouevrés ont pesté contre Thierry..C'était trop dur. Et puis, on a refait le monde dans des moments fraternels d'exception.
Daniel était si vrai, si simple, si lui!
Et puis aprés quelques heures, d'autres phares, un camion blanc aux couleurs de Malardeau. Un de nos camions d'assistance, réparation...et départ dans la nuit vers d'autres aventures....Vers nos destins respectifs...
Inoubliable.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Invité






MessagePosté le: Lun 17 Avr 2006, 20:25    Sujet du message: Re: IL ETAIT UNE FOIS LE 14 JANVIER 86..... Répondre en citant

Quelqu'un aurait'il l'enregistrement de l'émission de Gérard Jouany ou Fuzy qui annonce l'accident sur Europe 1 au matin du 15. J'ai prêté ma K7 que j'avais faite mais elle ne m'est jamais revenue.
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Lun 17 Avr 2006, 20:36    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je n'ai malheureusement rien de tel.
Mais qui sait, grâce au site, peut-être retrouverez-vous ce document....
Merci pour votre visite en tout cas!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
F Ex-Elby
Invité





MessagePosté le: Jeu 08 Juin 2006, 20:49    Sujet du message: Une réponse à l'invité Répondre en citant

L'annonce du décès des occupants de l'hélyco à été bloquée toute la nuit,
pour préparer un scoop lucratif.
Je tairais le nom du responsable.
J'ai courru cette course.
Revenir en haut de page
Anandamarie
Invité





MessagePosté le: Jeu 05 Oct 2006, 21:11    Sujet du message: Re: Une réponse à l'invité Répondre en citant

F Ex-Elby a écrit:
L'annonce du décès des occupants de l'hélyco à été bloquée toute la nuit,
pour préparer un scoop lucratif.
Je tairais le nom du responsable.
J'ai courru cette course.


J'aimerai un contact direct avec vous car il y a aussi d'autres versions pour lesquelles la nouvelle a été bloquée.. est-ce possible ?? Merci
Revenir en haut de page
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 05 Oct 2006, 21:16    Sujet du message: Répondre en citant

Passez par mon mail ou par message privé afin que je vous communique les coordonnées de Françoise Elby.
Vous pourrez ainsi la contacter pour échanger sur cet évênement survenu lors du dakar 86 et ce qui a suivi l'accident du 14 Janvier.
Si vous avez des infos de votre côté, sans forcément donner de noms ou mettre en difficulté quiconque, n'hésitez pas à laisser un commentaire...
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2007, 21:36    Sujet du message: Répondre en citant

Une petite (ou grande) pensée pour tous les disparus de ce triste 14 janvier 1986...Ce site est aussi un peu pour eux, on pense souvent à eux, mais aujourd'hui encore plus....
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Seb



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 705
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2007, 22:03    Sujet du message: Répondre en citant

Pour tous les passionnés de Dakar, il y aura un avant puis ...
J'espère que Dakardantan aide modestement à se souvenir ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bibi 64



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 14
Localisation: Mauléon - Pays Basque

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 00:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,
Je ne suis pas d'accord de dire que l'annonce de l'accident de l'hélico a été retenue toute la nuit. Demain je vous ferais le récit exact et détaillé de ce qui s'est passé, puisque dormant au pied de l'avion PC, j'ai été le premier informé par les militaires vers 4h du matin de l'accident de Gourma Rharous.
amts
Bibi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
José



Inscrit le: 10 Sep 2004
Messages: 1047

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 08:11    Sujet du message: La vraie info Répondre en citant

Bonjour,
Merci d'intervenir sur les faits qui se sont réellement produits.
Nous existons pour faire partager à nos amis passionnés les vrais souvenirs. Votre témoignage nous semble indispensable pour comprendre ce qui s'est passé ce triste jour. Tellement de choses ont été dites et écrites. Nous attendons avec impatience votre récit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bibi 64



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 14
Localisation: Mauléon - Pays Basque

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Départ de l'hélico.
Avant de relater comment nous est parvenue l'annonçe de l'accident de l'hélico de Thierry Sabine, je vais expliquer comment s'est passé le départ.
Les avions du rallye etaient tous basés sur l'aéroport de Gao, où avait eu lieu la veille l'arrivée de l'étape, et devaient rester là une nuit de plus car le rallye arrivait à Gourma Rharous où il n'y avait pas de piste d'atterrissage.
Je travaillais dans l'avion PC pour assurer la transmission de la copie des journalistes et le téléphone pour l'organisation.
En début d'après-midi, Daniel Balavoine est venu dans l'avion, car il avait rendez-vous avec Thierry Sabine. Il etait dans la région depuis quelques temps pour surveiller les pompes de son association. Nous avons parlé un long moment car il etait du Pays Basque, comme moi, et nous avions été à la même école à Pau.
Thierry arriva, il avait été donné le départ de la spéciale et survolé les concurrents durant la matinée. Son pilote refaisait les pleins.
Il invita Balavoine à aller à Gourma Rharous avec lui, pretextant "que ce serait un bivouac sympa car il n'y avait aucune assistance aérienne et aucun journaliste. De plus le chef du village faisait un remarquable mouton aux herbes". Ce dernier refusa "je n'aime pas les ventilateurs (hélicos)".
Un match de foot allait se disputer à Gao entre les militaires et les journalistes et il l'invita à le suivre pour aller donner le coup d'envoi. Dans un premier temps Balavoine refusât, puis acceptât.
Au pied de la passerelle, Jean-Luc Roy, journaliste, (qui faisait un livre qui serait en vente à la fin du rallye, et transmettait tous les soirs ses articles) attendait Thierry. Il lui dit: "Je ne vais pas avec toi à Gourma, car les articles sont bien avançés, on se reverra à Bamako". A côté de Jean-Luc, se tenait Nathalie Odent, une petite journaliste du Journal du Dimanche. Elle demanda à Thierry si elle pouvait remplaçer Jean-Luc et il l'autorisa. Elle prit son duvet et tous les trois: Thierry, Nathalie et Daniel se dirigèrent vers l'hélicoptère ou les attendaient le pilote, François-Xavier Bagnoud, et le technicien-radio, Jean-Paul Le Fur, un copain, puisque nous travaillions pour la même boite TD.COM.

Et l'hélico blanc décolla. Dans la soirée les journalistes revinrent du match et n'ayant aucune information sur la course puisque l'avion-relais s'etait posé, partirent, pour les uns (une vingtaine) avec leur Twin-Otter, dormir au Novotel de Tombouctou (sur la route de Bamako) et les autres avec un Bi-moteur directement à Bamako. Les avions des assistances avaient fait de même.
Voilà pour la première partie.
amts
Bibi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Françoise ex-Elby
Invité





MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 21:17    Sujet du message: Gourma 1986 Répondre en citant

Bonjour Bibi
Il n'y a aucune contestation de ma part soit sans crainte, il y a ce que tu as vécu et c'est d'une grande vérité, ton texte est sincère c'est clair et il y a ce que j'ai vécu d'une autre façon et j'aimerai en parler avec toi si tu veux bien.
Je suis contente de lire le début de cette triste histoire .
Si tu veux bien me joindre
f.elby@wanadoo.fr
Je te remercie d'avance d'accepter le dialogue pour que l'on puisse s'entendre sans se facher.
Françoise
Revenir en haut de page
Bibi 64



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 14
Localisation: Mauléon - Pays Basque

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2007, 22:36    Sujet du message: Répondre en citant

Je continue donc mon récit:
Comme le rallye etait à Ghourma-Rharous et qu'il n'y avait plus grand monde sur l'aérodrome de Gao, nous (les 4 gars des transmissions) en avons profité pour faire une petite "bouffe" à côté de notre avion et nous coucher de bonne heure.
Vers 4h du matin, j'ai été reveillé par des militaires qui cherchaient avec insistance Patrick Verdoy, qui etait le bras droit de Thierry Sabine à TSO. J'essayais de communiquer par talkie, mais en vain. Je dis donc à l'officier que ce dernier etait parti dormir, avec l'officier-pompier du PC et le medecin, à l'hôtel Atlantide à Gao, en lui demandant la raison de sa démarche. Ce dernier me dit: "nous venons de capter un message radio du prefet de Gourma-Rharous, adressé à Patrick Verdoy et disant : Le pire est arrivé sur le Dakar.
Je reveille mes copains. Redoutant le pire, nous redémarrons le groupe electrogène et la station satellite. Immédiatemment nous est venu à l'idée: c'est le Twin-Otter des journalistes qui s'est crashé à Tombouctou, car ils sont partis à la nuit tombante et la piste n'a pas d'éclairage et nous nous sommes mis à faire la liste des copains journalistes embarqués.....
Un petite heure après, Patrick Verdoy arrive et nous dit de ne laisser monter personne dans l'avion. Il veut rentrer en contact avec l'ambassadeur de France à Bamako. Par le téléphone, rien à faire. On appele un copain au Quai d'Orsay qui nous etablit la liaison, et c'est là que Patrick lui dit que l'hélico de Thierry Sabine s'est planté dans une dune, à cause de la tempête de sable et qu'il y a 5 morts.
Ensuite, il appele une à une les familles des victimes, non sans mal, pour les prévenir.
Tout celà a duré jusqu'à 7h du matin. Gérard Fusil qui passe par là, me demande ce qu'il se passe et je lui dit. Aussitôt il décolle avec son avion pour aller survoler Gourma Rharous pour rentrer en contact avec sa voiture au sol et il reviendra pour renseigner le PC.
Et il fait donc un direct avec Europe 1 pour annonçer la nouvelle, et il est le seul au courant.....
Pendant ce temps, on me fait embarquer une des 2 stations-satellite dans un avion et on m'envoie à Bamako. A l'arrivée tous les journalistes, arrivés la veille ont été alertés par leur rédaction et nous tombent dessus pour avoir des informations. Ainsi Jean-Pierre Dufour, de l'AFP, ou je travaillais en dehors du Dakar, est furieux car il va donner l'info avec 5 heures de retard sur Europe un.
Voilà ce qui s'est passé cette nuit là et pour montrer que je dis la vérité, je vais signé autrement que Bibi: Bernard De Laforcade
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Période 1979 à 1985 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO