Dakardantan Index du Forum Dakardantan
Le site des premiers Paris Dakar
 
accueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gilles Planson au Dakar 2010
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar modernes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009, 15:56    Sujet du message: Gilles Planson au Dakar 2010 Répondre en citant

A la suite d'un post sur le Dakar 81, nous avons essayé de rentrer en contact avec Gérard Planson qui participa (pour les années traitées par le site) aux Dakar 80, 82, 83, 84 et 85.
Nos recherches nous ont menées jusqu'à son fils Gilles et ont permis de vérifier des lois...génétiques!!! En effet, en digne fils de son père, Gilles voue la même passion au Dakar et après quelques rallyes-raids en moto, il part cette année au guidon d'une KTM sur l'édition 2010 du rallye!!!!
Hasard ou pas (assurément pas!!!), Gilles et son ami Yannick Guyomarc’h vont partir à l'aventure dans un état d'esprit digne des Dakar d'Antan en affirmant leur statut d'amateur sans assistance!!!!



On avait donc envie de vous faire connaître un peu mieux Gilles et Yannick et si possible, via Dakardantan, de leur donner un petit coup de pouce, au minimum par notre soutien moral tout au long de l'épreuve...

Et si certains d'entre vous ont une âme (et les moyens!!) de mécène, n'hésitez pas à être partenaire de leur aventure, il n'est jamais trop tard!!!

Vous aurez encore plus d'infos ici:

http://www.motonomade.com/

On tâchera de vous donner des infos au fur et à mesure de l'avancée du rallye et jusqu'au bout!!! C'est tout ce qu'on leur souhaite!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009, 18:24    Sujet du message: Répondre en citant

Gilles, au courant de notre démarche, m'a fait parvenir ceci:

"Sympa !

On essayera de vous envoyer des nouvelles tous les jours, voire des vidéos !

Peut-être juste mettre mes coordonnées pour les éventuelles mécènes, carrément mon n° de tél portable ?

Un exemple de mail "réseau" pour tenter de boucler le budget...

"BONJOUR A TOUTES ET TOUS,

Un homme est sur le point de réaliser un rêve, et celui là repose à présententre les mains de chacun de nous!

Gilles vous propose de partager avec vous ce voyage, l'aventure d'un Paris-Dakar à moto..., mais pour le réaliser il lui faut encore un petit coup de main.

Votre soutien pourra être de lui offrir 500 euros ou 1000 euros à votre convenance pour l'aider à le réaliser,...ce qui vous permettra aussi de vivre à tavers son aventure un moment d'exception.

Si vous êtes acheteur d'une partie de ce rêve, pensez à prendre contact
avec Gilles, il vous racontera l'exploit qui sera dès lors le vôtre et les rendez vous quotidiens qu'il propose d'avoir avec vous tout au long de son périple seront la récompense de votre soutien.

Le départ a lieu dans un mois: Gilles est près, mais son départ dépend un peu de nous, alors....

merci de votre soutien."

A+
Gilles Planson
06 11 35 37 10



A+


Dernière édition par Jeff le Mer 16 Déc 2009, 18:25; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
olep



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1196
Localisation: 94 - La Varenne Saint Hilaire (Saint Maur des Fossés)

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009, 18:24    Sujet du message: Répondre en citant

Super !!! "des vrais de vrais "! Very Happy

On va suivre tous ça.

Olivier.

_________________
Qui fait le malin...tombe dans le ravin !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 31 Déc 2009, 16:16    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques heures avant le départ du Dakar, Gilles a fait parvenir ça:


En route vers l'aventure !

Premier message de Gilles avant de sauter (de justesse !) dans son avion pour Buenos Aires:
"Et oui, faire le Dakar en moto sans assistance reste une aventure… bien avant la ligne de départ.
Destinataires de cette première news, je vous propose de suivre jour après jour, en texte et en images (j'espère en vidéo embarquée géolocalisée), le premier Dakar d'un « motard » amateur… sans aucune prétention sportive : c'est le voyage qui m'importe ! Ai-je choisi la bonne monture ? L'ai-je, dans mon coin, bien préparée ? Suis-je au point physiquement ? Etc.
Malgré les nombreuses questions aujourd'hui sans réponse ni solution, je suis très zen et confiant en ma bonne étoile ! Le début de la folie ? L'avenir – proche – nous le dira.
A l'heure où vous lirez ces lignes, je dormirai profondément en direction de Buenos-Aires, attendant avec impatience le début des hostilités, vendredi prochain, 1er janvier.
A suivre... Gilles"


D'autres infos en direct ici:

http://www.motonomade.com/

Bon courage et ...
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 03 Jan 2010, 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

La suite du Dakar de Gilles:

« Tout d’abord je ne peux pas vous commenter l’étape du jour sans parler de l’accident dramatique qui a eu lieu cet après-midi [une spectatrice argentine est décédée à la suite d’une sortie de route d’un camion dans le public]. J’en suis désolé et l’ambiance ce soir au bivouac est assez bizarre.

La liaison de ce matin était assez longue [349 km] et essentiellement constituée de grandes lignes droites au milieu des plantations. Pas très enthousiasmant mais on a quand même eu le droit à un superbe lever de soleil et à beaucoup de spectateurs sur le bord de la route.

En ce qui concerne la spéciale d’aujourd’hui, tout s’est bien passé. Nous sommes partis ensemble avec Yannick. J’ai roulé à mon rythme sans prendre de risques, pour préserver la moto et le pilote. Ca roule vite. Il n’y a rien à gagner et beaucoup à perdre en début de rallye ! Beaucoup de pistes techniques en montagne avec parfois des freinages assez glissants… une bonne mise en jambe, très sympa ! Une sorte de prologue…

Moment très surprenant dans la spéciale: nous avons traversé une rivière sur un radier immergé. De chaque côté, plusieurs centaines de personnes dans l’eau jusqu’à la taille !!

Je suis arrivé assez tôt au bivouac de Cordoba, vers 15h. J’ai eu le temps de faire la mécanique, à l’ombre car il fait très chaud, et d’aller me faire masser (le grand luxe !). Une chose est sure, demain, je vais enlever une couche sous ma veste car ça chauffe même en roulant.

Il est 21h30, je vais me coucher. Demain lever 6h30 pour un départ à 7h30. Une nuit correcte… j’en profite car ce ne sera pas toujours le cas ! J’attends avec impatience le Chili qui va nous faire entrer dans une autre dimension.

A demain. Gilles. »


Et puis Gilles au départ:



et en course:



A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Mar 05 Jan 2010, 19:49    Sujet du message: Répondre en citant

Voici quelques nouvelles de Gilles

Concernant l'étape du 4 janvier:


« Aujourd’hui nous avons commencé par une liaison sous la pluie puis enchaîné avec une spéciale vraiment géniale. Piste technique, glissante, boueuse, avec des virages dans tous les sens… je me suis fait plaisir ! J’ai d’ailleurs doublé pas mal de pilotes partis devant moi. Les paysages étaient magnifiques avec un début de spéciale dans le brouillard et la pluie, façon Irlande, et une deuxième partie ensoleillée, façon Espagne ! Pour le moins dépaysant ! Au compteur des péripéties du jour: une petite glissade de l’avant sans gravité, où j’ai quand même cassé l’interrupteur de mon dérouleur de road-book et une erreur de navigation, qui m’a emmené dans quelques bourbiers, que le Limousin ne renierait pas (les fameux « moulards ») ! J’ai également dû réparer une légère fuite d’essence d’un de mes réservoirs. Rien de bien méchant, juste une vis desserrée. La liaison qui suivait la spéciale, jusqu’à La Rioja, fut assez monotone. Beaucoup de grandes lignes droites avec néanmoins de superbes panoramas.

Et que dire du public argentin ! Depuis le départ de Buenos Aires, c’est du délire. A chaque arrêt dans une station service, je passe de longues minutes à signer les casquettes, T-shirts… Les gens se jettent sur nous, très amicalement, pour nous taper sur le casque ou toucher la moto afin de nous porter chance… je trouve cet enthousiasme très émouvant. Aujourd’hui, j’ai dû lever le bras 2000 fois pour remercier le public ! Une anecdote : comme la spéciale du jour était boueuse et que l’Eléphant bleu n’a pas encore investi en Argentine, je suis allé laver la moto chez l’habitant… et ce fut de la folie ! Si un journaliste local ne m’avait pas sorti de là, j’y serai encore à signer des autographes !

Retour au calme ce soir, car demain on attaque les dunes avec une spéciale courte mais qui promet quelques belles surprises.

22h, je suis à la bourre… je vais me coucher ! A demain. Gilles.
»

Cette étape du 5, voici ce qu'on a comme infos car Gille n'a pas passé de message:

Gilles a terminé 89ème de l’étape et occupe la 91ème place au classement général.

Voici une photo de Gilles dans cette spéciale très difficile!!!!



A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 07 Jan 2010, 00:24    Sujet du message: Répondre en citant

Impressions de Gilles sur les étapes 3 et 4 :

« Hier, la journée a bien mal commencé. Je suis parti dans la liaison le matin et je me suis aperçu après quelques km que mon GPS ne fonctionnait pas. Retour immédiat au bivouac pour le changer. Ca m’a mis franchement en retard au départ de la spéciale ! Je n’ai pas eu le temps de manger avant et j’ai fait une fringale au bout de 7 km seulement ! Beau début ! Heureusement j’ai rencontré un gendarme sur la piste qui m’a fait un sandwich. Il m’a même proposé de la coca… que j’ai refusée poliment ! En général, les gendarmes du coin nous demandent des photos ou nous proposent de la coca… nos papiers ne les intéressent pas beaucoup ! Je suis aussi tombé sur la voiture de Roma accidentée au fond d’un ravin. Très impressionnant [heur eusement sans gravité pour le pilote et le copilote]. La journée a vraiment été dure et en fin de spéciale, des spectateurs m’ont de nouveau proposé de la coca… que j’ai acceptée sincèrement ! Ca m’a donné un bon coup de fouet et j’ai terminé l’étape sans encombre.

Aujourd’hui, nous nous sommes levés à 4h pour franchir la Cordillère des Andes. Des paysages splendides, des perspectives gigantesques, des couleurs extraordinaires et un passage de col à 4700m… à couper le souffle !! Au rayon animalier, j’ai croisé un lama et plusieurs chevaux en liberté. Vous l’aurez compris, il y a pire comme balade matinale !! Pas de problème dans la spéciale qui a suivi… mais au final la journée a été éprouvante à cause de l’altitude.

Ce soir, j’ai remis la moto à neuf pour les 3 journées à venir qui vont être très importantes. Je suis en forme même si j’ai du mal à bien dormir à cause du bruit la nuit sur le bivouac. Je vais finir par m’y habituer.

A demain. Gilles. »





ça marche pour lui!!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 07 Jan 2010, 23:12    Sujet du message: Répondre en citant

Impressions de Gilles sur l’étape d’hier:

« La descente d’aujourd’hui vers Antofagasta marquait une première étape importante dans ce Dakar ; celle de la traversée du continent Sud-Américain d’Est en Ouest. Cette arrivée sur le Pacifique était assez émouvante. Un détail important : la liesse populaire au Chili est bien moins importante qu’en Argentine. Les gens sont très gentils et heureux de nous voir passer mais rien à voir avec l’enthousiasme démesuré des argentins.

La journée a très bien commencé avec des pistes vraiment sympas puis une deuxième partie un peu plus fastidieuse avec des grandes lignes droites dans du fesh-fesh [poussière très fine] et des pierres cachées dessous. Assez fatiguant. J’ai eu un peu de mal à trouver la technique adéquate pour rouler sur ce genre de pistes piégeuses mais j’ai fini par prendre le pli et tout s’est bien passé. En fin de spéciale, j’ai ramassé un motard blessé qui était avec nous aux malles motos [l’endroit du bivouac où se regroupent tous les motards sans assistance]. En parlant des pilotes sans assistance, la liste se réduit de jour en jour. Il est minuit et nous ne sommes pour le moment que 5 dans le coin des malles ! Je vais me coucher rapidement car les 2 jours à venir vont être costauds. A demain. Gilles. »




Au général, Gilles est 78ème et Yannick est 81ème (106 motards toujours en course).

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 10 Jan 2010, 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

Impressions de Gilles sur l’étape d’hier et sur sa journée de repos:

Objectif n°1 réalisé !
« Voilà, la première partie du rallye est bouclée. C’était mon premier objectif et je suis vraiment heureux d’être arrivé à Antofagasta. La satisfaction est d’autant plus grande que les habitués du Dakar disent que c’est une édition dure, comme il n’y en a pas eu depuis plusieurs années.

Pour en revenir à l’étape d’hier, nous avons quitté Iquique, une ville très sympa, pour attaquer par un cordon de dunes de 45km. Je me suis « tanké » 3 fois dont une fois devant le photographe Michel Maindru. « Je vais le dire à ton père » m’a-t-il lancé ! En repartant, il m’a demandé de faire une grande gerbe de sable pour la photo et je me suis exécuté !



Une fois sorti de cet erg, j’ai fait la moitié de la spéciale avec Califano [N°120 – ancien rugbyman de l’équipe de France et correspondant pour l’Equipe TV]. On a roulé à bon rythme en s’attendant régulièrement et en s’arrêtant ensemble pour boire des coups… vraiment super sympa. Malheureusement j’ai fini par fondre mon bib-mousse arrière [la mousse increvable qui remplace la chambre à air sur les roues de motos]. J’ai dû passer en mode « tourisme » en roulant à 50km/h et laisser partir mon coéquipier du jour pendant les 150 derniers km. La fin de spéciale de nuit avec une roue arrière crevée fut compliquée et physique mais je suis arrivé à bon port et c’est bien le principal ! Ce fut une journée vraiment très longue !

Le point positif de cette journée, c’est que le cordon de dunes du départ a considérablement ralenti la course autos et camions, et nous avons pu rouler longtemps sur une piste propre avant d’être rattrapés par le pilotes de tête. A mon arrivée au bivouac, Europe 1 m’attendait aux malles motos car j’étais le premier français sans assistance (nous sommes 3 français dans cette situation encore en course, Yannick, moi et Delaunay).

Il est 9h du mat, Yannick n’est toujours pas arrivé et je n’ai pas de nouvelles. Je sais juste qu’il a cassé son support d’instrumentation avant le CP1…

Aujourd’hui, je vais me rendre en ville pour faire ma lessive et laver la moto. Je vais faire une révision rapide car aucun souci pour le moment. Je vais peut-être aller me baigner dans le pacifique avant de faire une bonne sieste. Dans une épreuve comme le Dakar, il y a beaucoup de hauts et de bas. J’essaie de ne pas subir les mauvais moments sur la piste et de profiter au maximum des moments sympathiques, à l’image de la spéciale d’hier. Si une fatigue générale est bien présente, et les mains pas mal endolories, je me sens en forme pour attaquer cette deuxième semaine de course, doucement mais sûrement.

A demain ! Gilles. »



Gilles a terminé 86ème de cette 7ème étape et est 77ème au général (95 motards classés pour le moment).

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Lun 11 Jan 2010, 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

La journée de repos passée, voici les nouvelles impressions de Gilles:

« La 2ème partie de la course a commencé aujourd’hui. J’étais assez ému ce matin en repartant d’Antofagasta, direction Buenos Aires. Ce fut une étape splendide au niveau des paysages, sans doute la plus belle depuis le début. Encore beaucoup de plateaux entourés de montagnes et des couleurs incroyables. Je me suis arrêté en spéciale pour regarder tellement c’était beau. Le milieu de cette spéciale était assez dangereux, avec beaucoup de cailloux. J’ai fait 2 petites chutes et je crois que vous avez dû me voir à la télé [dans le générique de l’émission « Dakar » sur France 4]. La fin s’est déroulée dans les dunes, ce qui était un peu plus confortable, avec arrivée en descente sous les applaudissements de s spectateurs chiliens. Une bonne journée de moto de 9h avec mon coup de barre classique en début d’après-midi. A noter, que nous avons roulé à 3 aujourd’hui : Yannick, Califano et moi.

Yannick est une star sur le bivouac … mais je ne suis pas en reste ! A mon arrivée au bivouac, j’avais un journaliste de l’Equipe qui m’attendait pour me poser LA question : Pourquoi faire le Dakar à 43 ans, en moto et sans assistance ?? Je ne suis pas sûr de l’avoir convaincu !

L’ambiance aux malles motos est sympa. Plusieurs pilotes qui ont abandonné sur problème mécanique sont restés sur le bivouac pour aider et la solidarité bat son plein. Demain grasse matinée, nous partons à 11h. Départ en ligne pour les motos par groupes de 20 (façon motocross) pour 175km de sable avec beaucoup de dunes. Ensuite 400km de liaison vers la Serena.

L’anecdote du jour : nous avons pris la mauvaise habitude avec Yannick de partir les derniers du bivouac pour rejoindre juste à temps le départ de la spéciale, ce qui agace profondément les contrôleurs qui aiment que les pilotes soient prêts en avance. Je crois qu’ils ont compris qu’ils ne nous changeraient pas !

A demain ! Gilles. »




A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Jeu 14 Jan 2010, 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

Et ça continue pour Gilles, qui roule très souvent avec notre ami "Cali" (voir par ailleurs!!!)

« Ce matin, nous avons quitté le pacifique déchaîné par le vent pour de nouveaux paysages pleins de petits arbustes, qui m’ont rappelés le Zimbabwe ou l’Afrique du Sud.

La spéciale du jour était en montagne et assez dangereuse car il y avait beaucoup de virages avec ravins en contrebas. La galère du jour : j’ai cassé le robinet d’essence de mon réservoir arrière avec ma botte et je me suis retrouvé en panne sèche au beau milieu de la spéciale. J’ai bien tenté de solliciter l’entraide des autres concurrents motards mais aucun ne s’est arrêté… sympa ! Il a fallu que je récupère de l’essence chez le paysan du coin ou que j’arrête tous les spectateurs en moto que je voyais pour siphonner quelques litres. J’ai eu peur de finir hors délai mais finalement je suis arrivé, dernier certes, mais dans les temps !

Ce soir, nous sommes à Santiago. Nous attendons Califano qui doit faire un reportage sur le coin des malles motos pour l’EquipeTV. Le bivouac est très venteux et je dois avouer qu’il a un côté un peu fastidieux : un rectangle grillagé et les spectateurs chiliens qui commencent à prendre la mauvaise habitude de nous demander sans arrêt des t-shirts, des casquettes…etc. Le plus dur du parcours est derrière nous mais je commence à être fatigué. Je vais essayer de dormir plus pour récupérer.

Autre anecdote, Yannick et moi n’avions pas d’argent chilien aujourd’hui pour passer les péages, alors nous avons dû arrêter des voitures pour récupérer quelques Pesos. Bon demain, ça ne posera plus de problème, on retourne en Argentine ! Gilles. »




A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Seb



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 705
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu 14 Jan 2010, 14:05    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Des images sur ce récit de Gilles !
http://mediaserver.rtbf.be/sites/rtbf-media/themes/rtbfmedia/iPlayer/MediaPlayer.php?openFunction=getMediaObjectById&openValue=73026

A+
Seb
_________________
Je cherche une Terrot 125 ep après guerre, un Honda ZB original et Mini 4T
Monsanto
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Ven 15 Jan 2010, 23:17    Sujet du message: Répondre en citant

Impressions de Gilles sur l’étape 11:

« Nous sommes partis très tôt de Santiago ce matin. Comme les assistances partaient encore plus tôt que les motards, j’ai été réveillé vers 3h par les mecs qui font chauffer leurs camions… super nuit ! Nous avons de nouveau franchi la Cordillère en liaison avec une route bien différente de la première traversée. Une route en lacets interminable jusqu’au col et ensuite le passage dans un tunnel mémorable dont je ne rappelle plus le nom (tous les ouvrages d’art en Argentine ont un nom particulier) mais qui ressemblait à une descente aux enfers !

La spéciale du jour était très chouette. Je suis parti avant dernier, vu ma place d’hier, et j’ai passé mon temps à doubler jusqu’à ce que je jardine dans un rio. Petite erreur de navigation sans conséquence. Je suis arrivé au bivouac tôt, ce qui est toujours appréciable. Un bivouac planté sur une piste automobile avec le public argentin posté sur les collines surplombant le site… des vrais fans de sports mécaniques et une vraie ferveur populaire pour le Dakar !

J’ai fait les derniers changements de pneus et bib-mousses de la course. Je n’y touche plus jusqu’à Buenos Aires ! Yannick a encore cassé son support d’instrumentation aujourd’hui à 30km de la fin de la spéciale. Heureusement l’entraide est bien présente dans le coin des malles motos mais il commence à taper dans ses réserves physiques car il ne dort pas beaucoup ! Je dors peu également mais ça va. J’ai juste eu un coup de pompe en fin d’étape. Je me suis arrêté pour manger un truc et récupérer un peu. Côté pilotage, je maîtrise de mieux en mieux la KTM mais je fais très attention à ne pas tomber dans l’excès de confiance !

A demain. Gilles »




A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Seb



Inscrit le: 05 Sep 2004
Messages: 705
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 17 Jan 2010, 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo à Gilles 73ème !
Une pensée pour Yannick qui a cassé son moteur mais qui sinon serait à coup sûr allé au bout !

A+
Seb
_________________
Je cherche une Terrot 125 ep après guerre, un Honda ZB original et Mini 4T
Monsanto
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jeff



Inscrit le: 07 Sep 2004
Messages: 2534
Localisation: Roanne

MessagePosté le: Dim 17 Jan 2010, 22:10    Sujet du message: Répondre en citant

Impressions de Gilles sur la dernière étape du rallye:

« Cette dernière spéciale était constituée de grandes lignes droites agrémentées de quelques virages à 90°, une fois à droite, une fois à gauche… Vu la poussière omniprésente, j’ai décidé de ne pas prendre de risque et de ne pas doubler les pilotes partis devant moi. J’ai préféré faire le spectacle pour le public argentin !

A la sortie de la spéciale, toute la tension de la course est retombée et je me suis offert une petite sieste à l’ombre d’un arbre avant de partir pour une dernière liaison de 300 km vers Buenos Aires. Ultime péripétie, au bout de 50 km, le moteur de mon fidèle « Panzer » a rendu l’âme ! Pour rallier l’arrivée à BA, il a fallu que je me fasse tracté par un 4×4 qui conduisait d’ailleurs comme un Fangio ! Mais le principal était de passer le dernier contrôle horaire en fin de liaison avec la moto et d’être officiellement finisher du Dakar 2010 !

J’ai retrouvé Yannick, qui a récupéré des entrées VIP à la soirée RED BULL. Je pense qu’on va aller y faire un tour, après un passage à l’hôtel pour se changer.

Je finis donc 73ème au général et 3ème des pilotes sans assistance, derrière un motard turc et un quad. Je repars même avec un petit chèque en guise de récompense ! Plutôt sympathique !

Je suis très heureux et très satisfait et vous donne RDV à tous pour un bilan complet de cette aventure à mon retour en France (mercredi matin).

Merci pour votre soutien et à bientôt ! Gilles. »




Bravo à Gilles pour son exploit!!!!!
A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Envoyer ce sujet à un ami    Dakardantan Index du Forum -> Paris Dakar modernes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - phpBB SEO